Cultures des républicanismes : pratiques-représentations-concepts de la révolution anglaise à aujourd'hui
facebook google+ twitter

Cultures des républicanismes : pratiques-représentations-concepts de la révolution anglaise à aujourd'hui

chez Kimé

Collection(s) : L'esprit des Lumières et de la Révolution

26,00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Cultures des Républicanismes

Pratiques-Représentations-Concepts de la Révolution anglaise à aujourd'hui

Cet ouvrage pluridisciplinaire aborde les cultures des républicanismes sous l'angle de la circulation des pratiques, des représentations et des concepts dans le temps, dans l'espace, mais également entre champs académiques. Le républicanisme doit être entendu au sens large d'une culture de la chose publique et du bien commun - ce qui renvoie à l'étymologie - et non exclusivement au sens étroit et usuel d'une forme de gouvernement définie par opposition à la monarchie. Au-delà des valeurs que partagent les cultures républicaines, ce recueil rend compte de la variété des expériences historiques mais aussi du rôle des constructions théoriques à partir desquelles ces expériences sont qualifiées de républicaines et classées en différents types de républicanismes. Il porte l'accent sur la perméabilité des traditions républicaines, jusnaturalistes et socialistes alors que ces trois cultures du politique sont dissociées par l'approche standard qui a fixé les cultures interprétatives aujourd'hui dominantes. Il se penche sur l'émergence des catégories politiques républicaines dans les contextes révolutionnaires des XVIIe et XVIIIe siècles et sur les modèles politiques qui se constituent dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. Il en montre les traductions, les adaptations, les usages, jusqu'aux actuelles théories néo-républicaines qui envisagent les problématiques du républicanisme comme des outils efficaces pour déterminer des normes politiques à partir desquelles refonder nos sociétés en crise. Il explore également les contours d'une économie politique républicaine critique de l'emprise de l'économique sur le politique.
Le républicanisme, entendu comme culture de la chose publique et du bien commun, est étudié sous l'angle de la circulation des idées et des pratiques dans le temps et dans l'espace, ainsi qu'entre les champs académiques. Au delà des valeurs communes aux différentes cultures républicaines, cet ouvrage pluridisciplinaire rend compte de la variété des expériences selon les contextes. ©Electre 2017