D'espoir et d'acier
facebook google+ twitter

D'espoir et d'acier

Henri Gautier, métallo et résistant

de ,

chez Ed. de l'Atelier

Paru le | Broché 190 pages

Grand format Livre broché
19.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

dessin Sébastien Vassant


D'espoir et d'acier

Henri Gautier, Métallo et résistant

5 octobre 1940. Henri Gautier est arrêté lors d'une grande rafle parisienne, comme des centaines d'autres syndicalistes et communistes. Interné à Aincourt, puis au camp de Châteaubriant, il participe activement avec ses camarades métallos à l'organisation clandestine qui se met en place, avec un seul objectif : résister. C'est que Gautier n'en est pas à son coup d'essai. Le petit chaudronnier du Havre a gravi un à un les échelons du syndicat CGT des Métaux pour devenir, à l'aube du Front populaire, l'administrateur de ses réalisations sociales. Maison des métallos, polyclinique des Bluets, parc de loisirs de Baillet : autant d'acquisitions destinées à améliorer le sort des ouvriers.

Mais en octobre 1941, le camp de Châteaubriant devient le théâtre de l'une des tragédies de l'Occupation. Vingt-sept détenus du camp, désignés comme otages, sont fusillés en représailles à un attentat contre un officier allemand. Parmi eux, Guy Môquet, mais aussi Jean-Pierre Timbaud, le plus fidèle compagnon d'Henri Gautier. Dès lors, ce dernier n'aura plus qu'une idée en tête : venger son ami.

Un mois plus tard, lorsqu'il parvient à s'évader, Gautier entame son dernier combat, dans la clandestinité, auprès des ouvriers parisiens de la métallurgie.

Itinéraire d'un héros ordinaire, D'espoir et d'acier nous révèle un homme discret mais déterminé, auteur de lettres d'une infinie tendresse qu'il envoie, captif, à sa compagne Marcelle et à leur fille Michèle.

Par la force du récit et des illustrations, se mêlent l'euphorie du Front populaire et l'enfer des camps, l'action clandestine et la solidarité face au tragique des événements, la solitude et la puissance du collectif.

En fin d'ouvrage, des documents d'archives et des photographies restituent le contexte de l'époque.
Une biographie d'Henri Gautier. Chaudronnier en 1922, il prend part aux grandes grèves du Havre et devient trésorier de la Fédération CGT des Métaux. Il est arrêté en automne 1940 pour son engagement communiste et syndicaliste. Témoin de l'exécution de Guy Môquet et de Jean-Pierre Timbaud, il s'évade et entre dans la clandestinité. Repris, il est envoyé dans les camps de la mort. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 190 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 17cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7082-4539-6
EAN : 9782708245396

Du même auteur : Jessie Magana


Du même auteur : Sébastien Vassant