Daniel Barenboïm : de la musique avant toute chose

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 394 pages
Poids : 462 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 979-10-210-2231-7
EAN : 9791021022317

Daniel Barenboïm

de la musique avant toute chose

de

chez Tallandier

Paru le | Broché 394 pages

Tout public

22.50 Disponible - Expédié sous 5 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Daniel Barenboïm est une légende vivante de la musique. Né en 1942 à Buenos Aires, il a donné son premier concert de pianiste à 7 ans, jusqu'à devenir aujourd'hui un chef d'orchestre acclamé dans le monde entier.

La trajectoire de Daniel Barenboïm est celle d'un virtuose. À 12 ans, le chef d'orchestre et compositeur Wilhelm Furtwängler lui propose de jouer un concerto avec l'Orchestre de la Philharmonie de Berlin. Son père refuse, il est trop tôt pour qu'un enfant juif se produise en Allemagne. Parrainé par le grand pianiste Arthur Rubinstein, il commence alors une carrière de soliste internationale. Après avoir épousé la violoncelliste Jacqueline du Pré à Jérusalem, durant la guerre des Six Jours, il devient le directeur musical de l'Orchestre de Paris, puis de l'Orchestre symphonique de Chicago, et il dirige aujourd'hui depuis plus de vingt-cinq ans la Staatskapelle de Berlin.

Citoyen du monde - il a été nommé porte-parole de la paix par les Nations unies -, Daniel Barenboïm est aussi un homme de conviction. En 1999, convaincu que la musique est le « langage de la paix », il crée avec son ami le Palestinien Edward Saïd le West-Eastern Divan, un orchestre unique de jeunes musiciens israéliens et arabes issus du Moyen-Orient. Véritable monstre sacré de la direction d'orchestre, Daniel Barenboïm est sur scène presque tous les jours depuis soixante-dix ans. Il n'a pas d'autre passion que la musique.

Pour la première fois, Myriam Anissimov nous raconte l'extraordinaire destin de « Dany le magnifique ».

Biographie

Myriam Anissimov a collaboré au Monde de la musique pendant plus de dix ans. Elle est l'auteur d'une douzaine de romans et des biographies de référence de Primo Levi (1996), Romain Gary (2004) et Vassili Grossman (2012).

Du même auteur : Myriam Anissimov