Dans l'ombre d'Eugénie
facebook twitter

Dans l'ombre d'Eugénie

la dernière impératrice en exil

de

chez Editions Le Charmoiset

Paru le | Relié 219 pages

Tout public

Grand format Livre relié
39.00 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduction Tony Allen, Patricia Waters


Présentation en français


Dans l'ombre d'Eugénie

La dernière impératrice en exil

Il y a tout juste cent ans s'éteignait la dernière souveraine de France.

Commencée dans un cottage anglais du Kent après la capitulation de Sedan de 1870, cette histoire prend fin un demi-siècle plus tard dans un domaine du Hampshire, en 1920, au lendemain du traité de Versailles.

À la chute du Second Empire, Napoléon III, l'impératrice Eugénie et leur fils acceptent l'hospitalité de la reine Victoria et s'exilent en Angleterre. L'empereur s'installe avec sa famille à Camden Place près de Chislehurst, où il s'éteint peu de temps après, en 1873. Quelques années plus tard, en 1879, le prince impérial, servant sous l'uniforme britannique, meurt tragiquement en Afrique du Sud, tué par les Zoulous. Unique survivante et véritable gardienne de la mémoire napoléonienne, Eugénie ressent le besoin de s'extraire du cadre dans lequel l'Histoire l'a ancrée. Elle adopte alors un mode de vie errant et termine sa longue existence à Farnborough Hill, dernière demeure de cette aventure impériale.

Admis dans le cercle intime de la famille impériale, certains fidèles, amis et domestiques deviennent les témoins privilégiés de la vie des augustes exilés, que l'on découvre à travers leur correspondance, leurs mémoires et des clichés photographiques d'une rare vérité historique. Ces documents, inédits pour la plupart, confrontés aux archives de presse de l'époque, offrent une vision singulière, tantôt surannée, tantôt contemporaine, et souvent sans concession, de la destinée de ces premiers proscrits de la Troisième République.

Entre propagande et intimité, Dans l'ombre d'Eugénie raconte avec fidélité la vie outre-Manche des derniers souverains français. Le centenaire de la mort de l'impératrice Eugénie offre l'occasion de cette publication consacrée aux dernières braises du Second Empire.


Présentation en anglais


In the shadow of Eugénie

The last empress in exile

Just a hundred years ago, the last sovereign of France died.

Beginning in an English country house in Kent after the surrender at Sedan in 1870, this story ends on a Hampshire estate half a century later, in 1920, after the Treaty of Versailles.

After the fall of the Second Empire, Napoleon III, Empress Eugénie and their son accepted Queen Victoria's hospitality and went into exile in England. The Emperor settled with his family at Camden Place in Chislehurst, where he died shortly afterwards, in 1873. A few years later, in 1879, the Prince Imperial, in British Army uniform, died tragically in South Africa, killed by Zulu warriors. As the only survivor and true guardian of Napoleon's memory, Eugénie felt the need to break out of the mould in which history had cast her. She adopted an itinerant lifestyle and ended her long life at Farnborough Hill, the final setting of this imperial adventure.

Allowed inside the intimate circle of the imperial family, some of their supporters, friends and servants became privileged witnesses to the life of these distinguished exiles, and their correspondence, memoirs and photographs provide an authentic historical record, These documents, most of them unpublished and in contrast to the press reports of the time, offer an extraordinary view, sometimes outdated, sometimes modern, often uncompromising, of the fate of these illustrious figures from the Third Republic.

Moving between their public actions and their intimate moments. In the Shadow of Eugenie tells the true story of the life in the United Kingdom of the last French sovereigns. The centenary of the death of Empress Eugénie provides an appropriate timing for this publication, which is dedicated to the last embers of the Second Empire.
A la chute du second Empire, Napoléon III et sa famille acceptent l'hospitalité de la reine Victoria et s'exilent en Angleterre, où Eugénie demeure bientôt la seule gardienne de la mémoire napoléonienne après la mort de l'empereur et de son fils. Sa vie d'exilée est reconstituée à partir de sa correspondance, de ses mémoires et de photographies, confrontés aux archives de la presse de l'époque. ©Electre 2020
Format : Relié
Nb de pages : 219 pages
Poids : 1500 g
Dimensions : 26cm X 29cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-37289-003-8
EAN : 9782372890038

Du même auteur : Etienne Chilot