Danser la peinture
facebook google+ twitter

Danser la peinture

pour une contre-histoire dansée de l'art

de ,

chez Nouvelles éditions Scala

Paru le | Relié 170 pages

Tout public

Grand format Livre relié
35.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

photographies de Laurent Paillier


Danser l'oeuvre d'un artiste, tel est le défi lancé par le photographe
Laurent Paillier et le critique de danse Philippe
Verrièle à onze jeunes chorégraphes représentant la plus
remuante des scènes d'aujourd'hui.

Onze chapitres donc : pour chacun l'oeuvre d'un plasticien
a été proposée à un chorégraphe. Chaque séance dansée
et photographiée est rendue par une dizaine d'images,
accompagnée d'un texte sur le plasticien lu dans la perspective
de son lien à l'art chorégraphique, ainsi que d'un
entretien avec le chorégraphe à propos de ce plasticien et,
plus généralement, de sa relation aux arts plastiques.

Onze artistes majeurs, de Fontana à Klein, de Pollock à
Degottex, et c'est là que les jeunes chorégraphes sont
indispensables : quand on prendrait plutôt des gants pour
se frotter à certaines figures, eux les abordent à bras-le-corps,
voire au corps-à-corps.

La relation danse et arts plastiques est revisitée dans ce
cadre original et décapant où, une fois n'est pas coutume,
c'est aux chorégraphes de donner leur sentiment sur des
artistes et de les prendre comme sujet, quand il est plutôt
l'usage que ce soit l'inverse. Au moins une certitude, cela
va bouger...
Onze oeuvres de plasticiens, de L. Fontana à Y. Klein en passant par J. Pollock ou J. Degottex ont été interprétées par autant de chorégraphes. Chaque séance dansée a été photographiée et accompagnée d'un texte qui aborde les liens entre la danse et les arts plastiques. Prix du Meilleur livre de danse de l’année 2016, décerné par l'ACTMD. ©Electre 2019
Format : Relié
Nb de pages : 170 pages
Poids : 1254 g
Dimensions : 24cm X 31cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-35988-154-7
EAN : 9782359881547

Du même auteur : Philippe Verrièle


Du même auteur : Laurent Paillier