De l'angoisse à la méthode dans les sciences du comportement
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 474 pages
Poids : 326 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-08-127060-2
EAN : 9782081270602

De l'angoisse à la méthode dans les sciences du comportement

de

chez Flammarion

Collection(s) : Champs

Paru le | Broché 474 pages

Public motivé

Poche
12.00 Disponible - Expédié sous 10 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface de Weston La Barre | traduction de l'anglais par H. Sinaceur revue par l'auteur


Quatrième de couverture

De l'angoisse à la méthode dans les sciences du comportement

Toute science du comportement est entravée par l'angoisse que provoque le chevauchement du sujet d'étude et de l'observateur, une angoisse qui déforme la perception et l'interprétation des données, et produit des résistances de contre-transfert.

Considérées comme fondamentales et caractéristiques des sciences du comportement, ces « perturbations » sont capables de produire des prises de conscience mieux que tout autre type de données.

Le savant doit donc cesser de mettre exclusivement en valeur la manipulation du sujet, et chercher à se comprendre lui-même en tant qu'observateur. En ce sens, chaque expérience menée sur un rat est aussi une expérience pratiquée sur l'observateur, dont les angoisses et les manoeuvres de parade peuvent jeter plus de lumière sur la nature du comportement en général que ne le peut l'observation des rats - ou celle d'êtres humains.

Biographie

Franco-américain d'origine hongroise, Georges Devereux (1908-1987) est une grande figure de la psychanalyse et de l'anthropologie. Il a fait ses études en France, avant de se rendre aux États-Unis, pour étudier la vie des Indiens Mohave. Il est notamment l'auteur aux éditions Flammarion de Ethnopsychanalyse complémentariste (1972) et de Femme et mythe (1982).