De l'avarice, du gaspillage et de la pauvreté; Suivi de Les pauvres
facebook twitter

De l'avarice, du gaspillage et de la pauvreté

de

chez Payot

Collection(s) : Petite bibliothèque Payot, n° 1101

Paru le | Broché 126 pages

Tout public

Poche Livre broché
7.50 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traductions inédites de l'allemand par Frédéric Joly


« Le simple fait d'être pauvre ne suffit pas à classer quelqu'un dans la catégorie des "pauvres". »

Quel sens peuvent avoir le gaspillage et l'avarice, alors même que l'argent se définit par son abstraction ? Que pense le mendiant quand on refuse de lui faire l'aumône ? Et qu'est-ce que la pauvreté, qu'elle soit choisie comme dans certaines communautés religieuses (franciscains et bouddhistes) ou subie ? Pour y répondre, voici deux essais du grand sociologue allemand : un texte de 1899, inédit en français, et la célèbre étude de 1908 où Georg Simmel montre que le pauvre n'est pas celui qui manque de ressources, mais celui que nous désignons comme pauvre et que nous plaçons dans une relation d'assistance... Dès lors, comment sortir de la pauvreté ?
Dans cet essai écrit en 1899 et inédit en français, le sociologue s'interroge sur le sens de l'avarice et du gaspillage alors que l'argent est abstrait. Il est suivi de l'étude "Les pauvres", de 1907, qui montre que le pauvre n'est pas caractérisé par un manque de ressources mais est plutôt celui désigné comme tel. Il est alors placé dans une relation d'assistance. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 126 pages
Poids : 84 g
Dimensions : 11cm X 17cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-228-92462-7
EAN : 9782228924627

Du même auteur : Georg Simmel