De l'homme = De homine
facebook twitter

De l'homme

de

chez Vrin

Collection(s) : Bibliothèque des textes philosophiques

Paru le | Broché 557 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
54.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

sous la direction de Jean Terrel | texte latin, introduction, traduction et notes par Christophe Béal, Philippe Crignon, Bernard Graciannette et al.


De l'homme

De Homine

1658 : en publiant le De Homine, Hobbes achève enfin des Éléments de philosophie dont il a conçu projet vingt ans auparavant. À partir de la révolution galiléenne de la physique, il veut donner à la philosophie des fondements
matérialistes et mécanistes. De Corpore : tout étant est un corps ; De Homine : l'homme est un corps unique en son genre ; De Cive : pour survivre, il doit devenir citoyen.

Le De Homine a été la plupart du temps sous-estimé. L'oeuvre, malgré les apparences, ne manque pas d'unité - la première partie, l'optique comme physique des images visuelles, a toute sa place dans l'anthropologie - et la seconde partie, l'étude du psychisme de l'homme vivant en société, approfondit et parfois rectifie, sur des points aussi décisifs que le désir de puissance, les analyses des grands traités.
Une étude du troisième volume des "Eléments de philosophie" de Hobbes, qu'il a achevé en 1658, vingt ans après la conception de son projet. Il y explique que l'homme est un corps unique en son genre, tandis que dans "De corpore", tout est un corps et dans "De cive", l'homme doit devenir citoyen pour survivre. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 557 pages
Poids : 702 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7116-2604-5
EAN : 9782711626045

Du même auteur : Thomas Hobbes