De la colère en l'Occident fantôme
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 103 pages
Poids : 135 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-343-04859-8
EAN : 9782343048598

De la colère en l'Occident fantôme

de

chez L'Harmattan

Paru le | Broché 103 pages

Tout public

12.00 Disponible - Expédié sous 13 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

De la colère en l'occident fantôme

Essai

Mythique ou historique, l'Occident n'aura cessé de bruire de colères, engendrant une violence destructrice, dont il n'a certes pas le monopole, mais qu'il a exportée un peu partout dans le monde, masquant sa volonté de puissance sous la bannière généreuse de « la civilisation ». Mais le devenir récent de cette mondialisation (occidentale) n'incite guère à l'optimisme, tant la domination techno-industrielle, l'hyperconsommation, la religion du progrès perpétuel, issues du désir d'inventer le Paradis sur Terre, s'avèrent aussi aventureuses qu'empoisonnées. Aux désastres et mutilations en cours de la planète, s'ajoutent la domestication des esprits, le façonnage d'un homme fonctionnel - autrement dit, une négation de l'homme, dans sa vie intérieure. Prise dans l'engrenage de « nos horreurs économiques », la vie est ainsi gaspillée, au bénéfice du matérialisme qui gouverne le parc humain. Mais à mesure que, déroutés, nous sentons l'horizon se restreindre et croître le devenir fantôme de ce monde, la colère ne devrait-elle pas renouer avec les pouvoirs de la parole, comme refus de consommer le monde, tel qu'il nous y pousse, et contre-poison apte à le bousculer ? Car le cours de la liberté s'étend toujours à perte de vue.

Biographie

Vincent Teixeira, professeur à l'université de Fukuoka (Japon), est notamment l'auteur de Georges Bataille, la part de l'art. La peinture du non-savoir (L'Harmattan, 1997), Shakespeare et les boys band. Culture jetable et marchandisation hédoniste (Kimé, 2014), et de nombreux articles sur Bataille, Blanchot, Luca, Rodanski, Fardoulis-Lagrange ou Cravan.

Du même auteur : Vincent Teixeira