De quoi l'effondrement est-il le nom ?
facebook google+ twitter

De quoi l'effondrement est-il le nom ?

la fragmentation du monde

de

chez Utopia

Collection(s) : Ruptures

Paru le | Broché 137 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
8.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface Patrick Viveret | avant-propos Pablo Servigne


Et si notre civilisation était au bord de l'effondrement ?

Loin d'être réservée aux scénaristes de science-fiction, cette interrogation est de plus en plus pertinente pour de nombreux chercheurs/euses de tous horizons.

Les « crises » financière, économique, écologique, climatique, sociale, démocratique, identitaire, politique... ne sont-elles que des « crises », ou le mal est-il bien plus profond ? Assistons-nous à la fin d'un modèle de société qui s'est étendu à l'ensemble du monde en quelques siècles seulement ?

Pour autant, que peut signifier ce concept d'effondrement ? Devons-nous interpréter l'explosion des inégalités et des tensions sociales comme des signes avant-coureurs d'une nouvelle crise sociale ou comme ceux d'un effondrement civilisationnel comme ce fut le cas pour l'empire romain ou de la civilisation maya ?

Partant de ces questions, ce livre a pour but d'interroger cette notion, en particulier sous l'angle des ségrégations sociales et spatiales. On en vient alors à considérer l'effondrement comme la conséquence probable d'un monde de plus en plus fragmenté, dans lequel coexistent des personnes renfermées sur leur prospérité derrière des murs sans cesse plus hauts, alors que de l'autre côté toujours plus de populations subissent les conséquences des crises multiples.

Une fois analysée sous l'angle de leurs responsables, l'amplification annoncée des catastrophes prend un tout autre visage, permettant à l'auteur de poser les bases d'un nouveau système plus juste et plus durable.
Une réflexion sur les crises qui ébranlent le monde d'aujourd'hui, sur leurs causes et sur leurs conséquences pour les civilisations contemporaines, envisagées du point de vue de la ségrégation sociale et spatiale. Ainsi, l'écroulement de la société serait dû à la partition du monde entre ceux qui accumulent les richesses et en profitent, d'une part, et ceux qui sont exploités de l'autre. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 137 pages
Poids : 135 g
Dimensions : 12cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-919160-21-1
EAN : 9782919160211

Du même auteur : Renaud Duterme