Démons & déments
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 165 pages
Poids : 200 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 979-10-96011-07-0
EAN : 9791096011070

Démons & déments

de

chez L'éveilleur

Collection(s) : Reporter

Paru le | Broché 165 pages

Tout public

18.00 Disponible - Expédié sous 7 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

« Dans ce livre étrange, Démons et Déments, Louis Roubaud, ayant pris pour guide un « vagabond des étoiles », nous fait participer à une audacieuse ascension psychologique dans la stratosphère de l'esprit. Il nous conduit dans les salles d'asile, en évitant rigoureusement les « effets » usés depuis des années sur la scène du Grand Guignol. Il pénètre aussi dans les caves de Sainte-Anne où l'on cultive les bacilles de la folie... ! Il suit à Maison- Blanche les passionnantes expériences de la Doctoresse Pascal à la recherche de l'Hicroccus prodigiosus des maladies de l'âme (...).
Roubaud aperçoit dans le corps des déments, tels que les observe et les définit la science moderne, les démons des « possédés » d'autrefois. »

Ainsi Gallimard annonça-t-il en 1933 la parution en volume de cette série de reportages, initialement publiée dans le magazine Détective.

Cette stupéfiante enquête menée dans les asiles parisiens s'appuie sur une documentation solide et sur les qualités d'un homme qui sait interroger et devant qui les uns et les autres parlent librement. À travers ces tableaux pris sur le vif, succession de croquis plutôt qu'étude sociale, des types divers défilent, des méthodes variées sont expliquées : Démons et Déments est un hallucinant voyage parmi les malheureux dont la vie fut souvent un angoissant roman.

En enquêteur infatigable et perspicace, Roubaud a su éviter le misérabilisme, composant un récit vibrant qui n'exclut pas la drôlerie. Introuvable depuis des décennies, cette enquête, d'un temps où les journalistes inventaient le reportage littéraire, méritait de revenir à la lumière : impitoyable, elle rend les protagonistes, patients et soignants, démons et déments, bouleversants.

Biographie

Né en 1887 à Marseille, Louis Roubaud débuta au Journal où Octave Mirbeau lui fit publier son premier conte. Auteur de plusieurs romans (certains policiers), c'est au reportage qu'il voua l'essentiel de sa carrière, devenant, à l'instar d'Albert Londres, Andrée Viollis ou Joseph Kessel, un de ces grands professionnels de l'aventure, admiré par Pierre Mac Orlan ou Louis Aragon.

C'est au Petit Parisien qu'il livra ses principaux reportages, certains figurant parmi les meilleures réussites du genre, tel Les Enfants de Caïn (état des lieux des maisons de correction pour mineurs). Son enquête sur l'Indochine, en 1930, dans laquelle il dénonça la sauvage répression dont furent victimes les nationalistes locaux, eut un effet déterminant sur la philosophe Simone Weil.
Journaliste d'investigation, Louis Roubaud arpenta aussi bien les bas-fonds de Paris (36, quai des Orfèvres) que le monde de la haute couture (Au pays des mannequins).

Humaniste engagé, il prit parti très tôt contre l'antisémitisme, la montée des fascismes et du nazisme. Son ouvrage La Croix gammée, récit de voyage en Allemagne suivi d'une interprétation critique de Mein Kampf, fut interdit en 1940. L'année suivante, Louis Roubaud mourut à Lyon, de retour d'une mission en Espagne, à l'âge de 57 ans. Les circonstances de sa disparition demeurent inexpliquées.