Des établissements scolaires autonomes ?
facebook google+ twitter

Des établissements scolaires autonomes ?

entre inventivité des acteurs et éclatement du système

chez ESF éditeur

Collection(s) : Pédagogies. Outils

Paru le | Broché 192 pages

Professionnels

Grand format Livre broché
23.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Des établissements scolaires autonomes ?

Entre inventivité des acteurs et éclatement du système

L'autonomie des établissements est devenue aujourd'hui, tout à la fois, un lieu commun et un objet de polémiques. Lieu commun car la rhétorique institutionnelle exhorte les « acteurs » à « se prendre en mains » et à « mettre en oeuvre, en tenant compte des spécificités locales, les objectifs nationaux assignés à l'École ».

Objet de polémiques, car certains voient, dans ce mouvement, la transformation d'une institution égalitaire en un ensemble de services soumis à la loi du marché... Pendant que d'autres considèrent toutes les directives nationales comme autant de limites à l'inventivité des acteurs et à l'efficacité du système. Les premiers stigmatisent la « dérégulation génératrice d'inégalités », les seconds vouent aux gémonies « la bureaucratie totalitaire ».

Mais tout cela est finalement très idéologique et peu documenté. C'est pourquoi le premier grand mérite de cet ouvrage est de traiter de la question de l'autonomie des établissements en confrontant les histoires, systèmes d'organisation et réformes de quatre pays francophones : la France, la Suisse romande, la Belgique et le Québec.

Son deuxième mérite est de regarder précisément, sans a priori, les effets des décisions et d'entendre les acteurs à leur sujet.

Son troisième mérite est de débusquer des paradoxes rarement mis en évidence : c'est ainsi qu'il montre que la montée de l'autonomisation est corollaire de la standardisation des objectifs et du renforcement des contrôles.

Enfin, son quatrième mérite est d'ouvrir des perspectives qui échappent aux oppositions stériles : ainsi Monica Gather Turler - dont les travaux sont fondateurs dans ce domaine - souligne-t-elle la nécessité de construire « un accord commun, sur la durée, associant la politique gouvernementale, la participation active des professionnels et l'engagement des citoyens ». Or, c'est bien là le défi. Et nous avons besoin, pour le surmonter, d'identifier les conditions à réunir et les moyens à mettre en oeuvre ; nous avons besoin aussi de comprendre l'articulation des différentes phases nécessaires à la construction d'un équilibre, plus que jamais nécessaire, entre des classes isolées et une administration centralisée. C'est tout l'objet de cet ouvrage, contribution fondamentale à un débat essentiel.
Un bilan des débats en cours concernant l'autonomie des établissements scolaires en France, en Belgique, en Suisse et au Québec. Les auteurs abordent la question des politiques éducatives et de leur légitimité et interrogent l'évolution des prises de décision. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 192 pages
Poids : 350 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7101-3101-4
EAN : 9782710131014