Des plantes toxiques qui soignent
facebook twitter

Fiche technique

Format : Relié sous jaquette
Nb de pages : 189 pages
Poids : 1406 g
Dimensions : 24cm X 31cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7373-5491-5
EAN : 9782737354915

Des plantes toxiques qui soignent

de

chez Ouest-France

Collection(s) : Beaux livres

Paru le | Relié sous jaquette 189 pages

Tout public

14.90 Indisponible

photographies Jean-Claude Hayon | préface de Jean-Marie Pelt


Quatrième de couverture

N'est-elle pas étrange cette nature, si belle et si bonne mais pourtant capable d'élaborer en son sein des armes redoutables ?

Colchiques dans les prés fleurissent... Cette jolie fleur rencontrée au hasard d'une balade dans les prairies, qui de sa douce couleur rose nous attire irrésistiblement, se révèle être un des poisons de nos régions. La comptine est trompeuse et ne nous dit pas que son nom annonce la couleur car il vient de «Colchide», terre de la fameuse empoisonneuse de la mythologie grecque, Médée. Il faut donc se méfier de Dame Nature, être sur ses gardes car elle peut nous jouer de sacrés vilains tours.

Mais ces plantes tueuses ne peuvent-elles rien nous apporter ? Ne pourraient-elles pas guérir ? Jacques Fleurentin a cherché à percer ce mystère et nous propose dans ce livre unique un voyage à travers le temps en partant à la découverte des usages rituels de plantes psychotropes comme la coca, le pavot à opium, le qat ou l'iboga et de plantes pourvoyeuses de poisons de flèche comme les curares ou les strophanthus. Il nous présente aussi notamment la pervenche de Madagascar ou l'if qui fournissent à la thérapeutique d'importants médicaments anticancéreux.

Plus ou moins toxiques, les plantes étudiées renferment toutes des substances, qui, isolées et identifiées, ont fourni ou entrent encore dans la composition de grands médicaments prescrits par les médecins.

Ce livre s'adresse à tous ceux qui s'intéressent aux plantes toxiques et médicinales.

Biographie

Jacques Fleurentin est pharmacien à Woippy en Moselle. Il est docteur ès sciences pharmaceutiques et maître de conférences des universités. Il est également président de la Société française d'ethnopharmacologie, secrétaire général de la Société européenne d'ethnopharmacologie et rédacteur de la revue scientifique Ethnopharmacologia (www.ethnopharmacologia.org).

Jean-Claude Hayon était pharmacien, professeur de botanique à la faculté de pharmacie de Nancy. Passionné de photographie du monde végétal, il est l'auteur de la plupart des photographies de cet ouvrage.