Désorientale
facebook google+ twitter

Désorientale

de

chez Liana Levi

Collection(s) : Piccolo, n° 141

11,00 En stock - Expédié sous 24h
Ajouter au panier Frais de livraison

Clémence Cochan (Le comptoir des lettres)

Kimiâ vit une enfance iranienne heureuse dans les années 70, accompagnée par une ribambelle d'oncles, une grand-mère gâteau, tous porte-parole de la mythologie familiale, et surtout de deux sœurs et de parents "modernes" opposants au régime.

Alors qu'au rythme des changements politiques la voix de son père prend de l'importance, la sécurité de la famille est menacée, jusqu'à leur exil en France. Une série d'épreuves qui bouleversera l'harmonie familiale, et la construction identitaire des trois adolescentes. Kimiâ se passionnera pour le rock, ses sons, sa philosophie, comme en réaction au choc vécu, à la violence du déracinement. Pour se "défaire" de ses racines trop étrangères pour les Français, s'intégrer, et être elle-même avec son lourd bagage, et ses désirs.

Un destin aux épisodes parfois difficiles, souvent espiègles, narrés avec talent. Puissant!


Désorientale

Si nous étions en Iran, cette salle d'attente d'hôpital ressemblerait à un caravansérail, songe Kimiâ. Un joyeux foutoir où s'enchaîneraient bavardages, confidences et anecdotes en cascade. Née à Téhéran, exilée à Paris depuis ses dix ans, Kimiâ a toujours essayé de tenir à distance son pays, sa culture, sa famille. Mais les djinns échappés du passé la rattrapent pour faire défiler l'étourdissant diaporama de l'histoire des Sadr sur trois générations : les tribulations des ancêtres, une décennie de révolution politique, les chemins de traverse de l'adolescence, l'ivresse du rock, le sourire voyou d'une bassiste blonde...

Une fresque flamboyante sur la mémoire et l'identité ; un grand roman sur l'Iran d'hier et la France d'aujourd'hui.

« Une voix qui nous enchante autant qu'elle nous étreint. » Le Monde

« De l'émotion, de la comédie, de la fièvre et du drame. » Elle

« Une histoire romanesque en diable. » Télérama
Kimiâ Sadr, exilée en France, suit un protocole d'insémination artificielle pour avoir un enfant avec Anna. Dans la salle d'attente, elle se remémore son passé, ses parents, opposés aux différents régimes en place. Un récit sur l'Iran des années 1970, la France d'aujourd'hui, l'identité et la transmission. Prix du Style 2016, prix Première 2017, prix de la Porte Dorée 2017. Premier roman. ©Electre 2018

Du même auteur : Négar Djavadi