Dessins au doigt. Fingerzeichnungen Lire les informations techniques

Dessins au doigt. Fingerzeichnungen

De Noyau chez Buchet Chastel

Broché 78 pages
Paru le 07/04/2011
14,20
Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés

De grands dessins, tous au même format de 1,50 m sur 1,50 m, s'enroulent dans l'atelier. Une seule technique : la gouache noire, appliquée au doigt. Les sujets, réalistes - et virtuoses -, ne sont surtout pas psychologiques. Pas d'introspection : une nuque, deux pieds, quatre doigts, une culotte, un oiseau, une moule, et puis des trognons de pommes, un rhizome de gingembre, une noix, des vêtements ou des ustensiles de ménage. Ce n'est pas un inventaire. Ce n'est pas non plus le début d'une encyclopédie. Ça ressemble aux pages éparses d'un journal intime : des objets ordinaires devenus démesurés - et menaçants. Il n'y a pourtant pas de drame, juste des détails agrandis, diverses textures explosées sur le grand vide du papier. Comme dans un rêve, un rêve si lointain et pourtant si proche : l'art de la jubilation.


Grosse Zeichnungen, alle im gleichen Format, 1,50 x 1,50 Meter, rollen sich im Atelier ein. Eine einzige Technik : mit dem Finger aufgetragene, schwarze Gouache. Die Motive, realistisch - und virtuos -, sind ailes andere als psychologisch. Von Introspektion keine Spur : ein Nacken, zwei Fü(...)e, vier Finger, eine Damenunterhose, ein Vogel, eine Miesmuschel, dann Apfelkitschen, eine Ingwerwurzel, eine Walnuss, Anziehsachen oder Haushaltsutensilien. Ein Inventar ist es nicht. Auch nicht der Beginn einer Enzyklopädie. Es erinnert vielmehr an die losen Seiten eines Tagebuchs : gewöhnliche Gegenstände, die aussergewöhnlich gro(...) geworden sind - und bedrohlich. Dennoch ist es nicht dramatisch, es sind nur vergrö(...)erte Détails, unterschiedliche Texturen, die auf der gro(...)en Leere des Papiers auseinandergeplatzt sind. Wie in einem Traum, so fern und doch so nah : die Kunst des Jubels.

Biographie

Noyau, de son vrai nom Yves Nussbaum, est né le 31 août 1963 à Neuchâtel, en Suisse. Après une formation d'illustrateur et de graphiste, il s'est installé à Zurich où il exerce depuis 1991 le métier de dessinateur, participant à divers journaux : Vibrations, le Tages Anzeiger, le Sonntagszeitung, Culte, L'Imbécile de Paris, L'Hebdo. Il réalise régulièrement des affiches pour les festivals Banlieues Bleues en Île-de-France et Cinéma Jeunes Publics dans le Val-de-Marne. Il a publié plus d'une dizaine de livres, dont Les Doigts sales, aux Cahiers dessinés, en 2002, et participé à de nombreuses expositions, entre autres au Cartoonmuseum de Bâle et au festival international de la bande dessinée « Fumetto » en avril 2011 à Lucerne.


Noyau, Yves Nussbaum mit richtigem Namen, wurde am 31. August 1963 in Neuenburg in der Schweiz geboren. Nach einer Ausbildung als Illustrator und Grafiker hat er sich in Zürich niedergelassen, wo er seit 1991 dem Zeichner-Beruf nachgeht und bei verschiedenen Zeitungen mitarbeitet : Vibrations, der Tages Anzeiger, die Sonntagszeitung, Culte, L'Imbécile de Paris, L'Hebdo. Regelmä(...)ig gestaltet er Plakate für die Festivals « Banlieues Bleues » im Pariser Gro(...)raum (Region Île-de-France) und « Cinéma Jeunes Publics » im Département Val-de-Marne. Er publizierte mehr als zehn Bücher, darunter Les Doigts sales, das 2002 in der Reihe « Les Cahiers dessinés » (Buchet-Chastel) herausgegeben wurde, und nahm an vielen Ausstellungen teil, unter anderem im Basler Cartoonmuseum und beim Luzerner Internationalen Comix-Festival « Fumetto » im April 2011.

Dessins au doigt de Noyau chez Buchet Chastel