Deux brûle-parfums
facebook google+ twitter

Deux brûle-parfums

de

chez Zulma

Collection(s) : Littérature étrangère

Paru le | Broché 197 pages

Grand format Livre broché
17.50 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit du chinois par Emmanuelle Péchenart


Personnage éminemment romanesque,
flamboyant de liberté rebelle, de beauté
et d'intelligence, Eileen Chang est
née en 1920 à Shanghai. Initiée très tôt
aux enchantements raffinés des chefs-d'oeuvre
de la littérature classique
chinoise, elle a commencé sa carrière
d'écrivain à vingt ans, dans la période
de la guerre sino-japonaise et de la
Seconde Guerre mondiale.

À la fois portée par le souffle de
liberté venu de l'Occident et pénétrée
de culture traditionnelle, Eileen Chang
déploie tout son art d'observatrice
dans cette Chine en mutation. Bientôt
désenchantée, elle se détourne d'une
gloire déjà considérable et, après un
long séjour à Hongkong, s'exile en 1955
aux États-Unis. Elle s'éteint à Los
Angeles en 1995.

À travers deux courts romans qui
explorent, comme en miroir, les
moeurs anglaises et chinoises de
l'époque coloniale, Eileen Chang
nous offre une analyse subtile des
ressorts amoureux - dans une société
décadente où séduction et sensualité,
pudeur et obscénité répondent à des
convenances d'une exquise hypocrisie.

Premier brûle-parfum. La jeune
Wei-lung sollicite la protection d'une
tante, riche mondaine sur le déclin,
laquelle voit en elle la promesse d'une
nouvelle stratégie...

Second brûle-parfum. Roger
Empton, professeur à South China
University, épouse une jeune fille
idéale qui par grand mystère ignore
tout du désir...

Délicatesse infinie et cruauté
feutrée des sentiments, malentendus,
emportements secrets, suavité évanescente
des passions et de leurs ruses...
Ici, l'enchantement romanesque a
la force d'une promesse entre deux
amants. Et c'est le coeur battant que
nous entrons dans l'univers de ces
Deux brûle-parfums.
Les brûle-parfums sont des récits dans lesquels l'auteure analyse les moeurs anglaises et chinoises de l'époque coloniale. Dans le premier, Wei-lung, une jeune femme, est prise sous la tutelle de sa tante qui fait d'elle l'objet d'une stratégie particulière. Dans le second sont décrites les amours de Roger Empton, professeur d'université en Chine, et d'une jeune fille qui ignore le désir. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 197 pages
Poids : 214 g
Dimensions : 12cm X 19cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84304-701-5
EAN : 9782843047015