Devenir collégien : l'entrée en classe de sixième
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 163 pages
Poids : 316 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
EAN : 9782710115397

Devenir collégien

l'entrée en classe de sixième

de ,

chez ESF éditeur

Collection(s) : Pédagogies

Paru le | Broché 163 pages

Professionnels

22.35 Indisponible

Quatrième de couverture

Devenir collégien c'est d'abord prendre ses distances avec l'école, les enseignants et la culture scolaire. Ce livre est le récit de cette distanciation et des différentes voies qu'elle emprunte selon les élèves et les établissements. Car la distance critique qui se construit progressivement dans les premières années du collège est déterminante pour comprendre le type d'individus qui se forme à l'Ecole.

Dans l'apprentissage du métier de collégien, les élèves se trouvent face à trois logiques d'action, qu'ils mobilisent et tentent d'articuler différemment selon leur parcours scolaire et le type d'établissement qui les accueille. Leurs ressources scolaires, elles renvoient au parcours de l'élève, à son niveau, ainsi qu'au sens qu'il donne à ses études. L'organisation de l'établissement, elle se traduit par la nature et l'orientation de sa politique et par la cohérence des actions mises en œuvre. Enfin, la culture juvénile, dont l'importance varie en fonction du contexte urbain et de la capacité des collèges à intégrer les élèves. En ce sens, devenir collégien est toujours le fruit d'une rencontre, celle d'un héritage social, d'une subjectivité et d'un contexte d'étude.

Pour aborder cette question de l'apprentissage du métier de collégien, nous avons suivi pendant un an des élèves entrant en sixième dans trois collèges populaires, là où a priori les élèves posent des problèmes à l'institution et ne semblent pas toujours jouer le jeu.

Biographie

Olivier Cousin est chargé de recherche au CADIS - CNRS. Il a publié L'efficacité des collèges (PUF, 1998) et L'école face aux parents, Analyse d'une pratique de médiation, avec Patrick Bouveau et Joëlle Favre-Perroton (ESF, 1999), ainsi que "Ecole et violence", in Michel Wieviorka, Violence en France, (Le Seuil, 1999).

Georges Felouzis est professeur de sociologie à l'université Victor-Segalen Bordeaux 2 et directeur du LAPSAC. Ses travaux portent depuis plusieurs années sur l'école. Il a notamment publié Le collège au quotidien (PUF, 1994) et L'efficacité des enseignants (PUF, 1997).

Du même auteur : Olivier Cousin


Du même auteur : Georges Felouzis