Dictionnaire de langue molle
facebook google+ twitter

Dictionnaire de langue molle

jeu des mots, des expressions, des noms

de

chez Ressouvenances

Paru le | Broché 362 pages

Grand format Livre broché
30.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Le dictionnaire doit être le garant de l'état donné d'un savoir. Mais tout savoir ne se fonde-t-il pas sur le refoulement de l'impensé ? La linguistique du mot et de l'expression, sur la mise hors la loi des aberrations de tous ordres qui guettent le verbe ? C'est à ces rebuts de la langue que s'intéresse le Dictionnaire de langue molle. Il se voudrait par-là élargir la juridiction du champ linguistique à ce qui est censé menacer la langue de l'intérieur. « Il est mort d'un Éden cardiaque »
autant que « M. Barbe, coiffeur », ça laisse rêveur. S'ils sont catalogués fautifs, n'en relèvent-ils pas moins de la puissance du désir apte à faire fondre les codes ? Dès lors, barbarisme, dysorthographie, lapsus et même patronyme prédestiné peuvent être considérés appartenir à ce qu'a la langue de plus vivant : son pouvoir génésique.

L'auteur, de tendance déconstructiviste, a toujours été fasciné par les jeux des mots. Il a été responsable de séminaire au Collège international de philosophie, enseignant-chercheur transdisciplinaire sur le langage. « Ou plutôt sur les métamorphoses propres à l'"écriture" au sens de Jacques Derrida, c'est-à-dire à une pratique explorant ses possibilités infinies davantage quelle ne se soumet à la représentation. »

Il a publié plusieurs ouvrages de réflexion théorique et philosophique sur l'écriture littéraire et cinématographique, et collaboré à des ouvrages universitaires collectifs ainsi qu'à des revues, notamment Littérature, La Pensée, Études psychothérapiques, Humoresques, Éclipses.

Le présent Dictionnaire, nourri par des faits notés depuis l'adolescence, l'a « accompagné toute [sa] vie ».
Un dictionnaire de cette nature, prévient l'auteur, loin d'être normatif, "n'a aucune utilité". Il montre cependant que la langue est tributaire de millions de singularités articulatoires et interprétatives et qu'elle peut révéler "les forces obscures du désir". A l'entrée "De spots éclairé", on peut ainsi lire "despote éclairé" et la citation "Catherine II était de spots éclairée". ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 362 pages
Poids : 500 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84505-243-7
EAN : 9782845052437

Du même auteur : Daniel Weyl