Différents : le genre vu par un primatologue Lire les informations techniques

Différents : le genre vu par un primatologue

De Frans de Waal chez Les Liens qui libèrent

Broché 477 pages
Paru le 28/09/2022
25,00
Disponible - Expédié sous 48h ouvrés

Différents

Le genre vu par un primatologue

Voici un vibrant et passionnant manifeste pour l'égalité des genres par l'un des plus éminents primatologues de notre temps. Pour établir si les préférences et les comportements humains que nous qualifions parfois de genrés ont une origine biologique, Frans de Waal les compare avec ceux d'autres primates, non affectés par nos biais culturels.

Et les résultats ébranlent profondément les croyances prises pour des vérités sur la masculinité et la féminité, l'autorité, le pouvoir, la coopération, la compétition, les liens filiaux et les comportements sexuels. Au cours de décennies passées auprès des grands singes, l'auteur a constaté que les femelles étaient autant que les mâles, si ce n'est plus, impliquées dans les choix de partenaires sexuels, qu'elles pouvaient exercer une domination non pas physique, mais sociale, par le statut, le prestige et les alliances. Selon Frans de Waal, il est faux de penser que l'homme posséderait une nature plus dominatrice que la femme, justifiant qu'il occupe une place prépondérante dans la société.

Passionnant récit de la vie sociale des grands singes, avec lesquels nous partageons 96% de notre patrimoine génétique, ce nouveau livre de Frans de Waal élargit le propos sur la dynamique des genres humains. Il promeut un modèle inclusif qui embrasse les différences, plutôt que de les nier. Les découvertes de Frans de Waal s'inscrivent avec force dans les débats contemporains sur le genre, l'égalité et l'opposition entre les phénomènes naturels et culturels de nos rapports humains.

Biographie

Frans de Waal est un primatologue américano-néerlandais. Son point de vue original, celui d'une comparaison entre les espèces, l'a conduit à abattre la distinction entre nature et culture et à démontrer la vanité du cloisonnement entre les études sur les hommes et celles sur les animaux. Il a publié de nombreux ouvrages de vulgarisation, tels que L'Âge de l'empathie (LLL, 2010), Sommes-nous trop « bêtes » pour comprendre l'intelligence des animaux ? (LLL, 2016) et La Dernière Étreinte (LLL, 2018).