Discours des deux méthodes. Suivi de Une question de tactique
facebook google+ twitter

Une question de tactique

de , ,

chez le Passager clandestin

Collection(s) : Réédition

Paru le | Broché 89 pages

Tout public

Grand format Livre broché
7.00 En stock - Expédié sous 24h
Ajouter au panier Frais de livraison

présentation Jean-Numa Ducange


Le 26 novembre 1900, alors que s'achève l'affaire
Dreyfus, Jean Jaurès et Jules Guesde confrontent leurs
points de vue devant 8 000 militants du Nord sur le
problème de la participation socialiste aux institutions
républicaines.

A l'origine de cette controverse, l'entrée d'un socialiste,
Alexandre Millerand, dans le gouvernement dirigé par
Pierre Waldeck-Rousseau, Au coeur de l'échange entre
Jaurès et Guesde gît une question qui structure
jusqu'aujourd'hui les débats à l'intérieur de la gauche :
celle du degré de collaboration avec le pouvoir en
place dans la lutte contre le capitalisme.

Mais cette réflexion n'est pas l'apanage du socialisme
français. À la même époque, en Allemagne, la
controverse au sein du SPD oppose les tenants du
réformisme et ceux qui voient en celui-ci une
condamnation de la révolution sociale. Parmi ces
derniers, Rosa Luxemburg prend position sur le cas
Millerand, dans un article de 1899 intitulé « Une
question de tactique » que nous reproduisons ici.
Republication des écrits politiques concernant une controverse de la gauche française, à savoir son unification dans les années 1900. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 89 pages
Poids : 900 g
Dimensions : 11cm X 17cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36935-007-1
EAN : 9782369350071

Du même auteur : Jean Jaurès



Du même auteur : Rosa Luxemburg