Doit-on soigner une maladie ou un malade ?
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 67 pages
Poids : 180 g
Dimensions : 18cm X 25cm
Date de parution :
EAN : 9782257106094

Doit-on soigner une maladie ou un malade ?

chez Lavoisier-Médecine sciences

Paru le | Broché 67 pages

Professionnels

19.77 Indisponible

Quatrième de couverture

Cet ouvrage présente les différents aspects du débat qui oppose actuellement les médecins partisans de la médecine fondée sur les preuves scientifiques (evidence based medecine) et ceux qui prônent plus d'"humanisme", c'est-à-dire une approche et une compréhension individualisées des malades pris en charge, permettant d'adapter le traitement à chacun d'entre eux.

Ce débat implique par ailleurs le politique, qui se trouve en charge de décision dans un système d'assurance maladie obligatoire créé en 1945, époque où il était simple de tout rembourser aux Assurés sociaux.

Il concerne bien évidemment aussi le malade, qui est aujourd'hui soumis à des techniques de diagnostic et de traitement de plus en plus perfectionnées, parfois aux dépens de la spécificité de ses maux et de ses souffrances.

La qualité de vie du malade, donnée essentielle, ne devrait-elle pas être toujours prise en compte au même titre que les résultats des essais cliniques, par exemple?

Les témoignages réunis dans cet ouvrage reflètent les grandes questions scientifiques soulevées dans ce débat où sont confrontées certitudes, méthodologies issues de la seule science et interrogation humaniste portant sur l'individu, et partant, sur la société tout entière.

Le philosophe Michel Serres, de l'Académie française, conclut avec la solidité de son expérience et de sa réflexion, en développant cette phrase extraite de son ouvrage Hominescence: "Les statistiques rabotent les variations propres au vivant singulier."