Domination et sabotage
facebook twitter

Domination et sabotage

sur la méthode marxiste de transformation sociale

de

chez Entremonde

Collection(s) : A6, n° 3

Paru le | Broché 136 pages

Tout public

Grand format Livre broché
8.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'italien par Davide Gallo Lassere, Jean-Paul Gasparian, Cannelle Gignoux, Matteo Polleri | entretien avec l'auteur en postface


Domination et sabotage est l'un des textes clés de la « séquence rouge italienne » des années 1970.

Une intervention décisive, tant par sa portée théorique que politique, qui se place aux côtés des grands écrits de cette époque. Au-delà des débats tactiques, politiques ou militaires qui ont secoué le mouvement italien, ce texte pose une question toujours d'actualité : comment penser les conditions d'une positivité antagoniste et multiple, capable de ressaisir l'exigence des organisations révolutionnaires contre leur verticalité interne et au-delà de l'unité figée d'un sujet social de référence ? Derrière la reformulation du marxisme comme « logique de la séparation » se trouve le problème politique d'un horizon d'organisation autonome durable, capable de s'affronter réellement avec l'existant sans être aspiré par l'abîme d'une négativité qui rend impossible toute consistance de long terme. Faire « un pas en arrière et deux pas en avant », ici, en France, aujourd'hui, à partir de ces pages écrites il y a quarante ans, signifie alors se réapproprier cette question à partir des expériences concrètes qui lient, pour reprendre l'auteur, la « déstructuration économique » à la « déstabilisation politique », et celles-ci à l'« autovalorisation » collective.
Texte établi en 1977 qui dénonce l'ordre capitaliste, refuse le travail et l'autovalorisation prolétaire. Il illustre la vague anarchiste qui s'est abattue sur l'Italie au cours des années 1960 et 1970 au travers de nombreuses luttes ouvrières et sociales. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 136 pages
Poids : 128 g
Dimensions : 11cm X 15cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-940426-52-2
EAN : 9782940426522

Du même auteur : Antonio Negri