Du mensonge à la violence
facebook twitter

Du mensonge à la violence

essais de politique contemporaine

de

chez Le Livre de poche

Collection(s) : Le Livre de poche, n° 35930. Biblio essais

Paru le | Broché 328 pages

Tout public

Poche Livre broché
7.90 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais par Guy Durand


Du mensonge à la violence

Essais de politique contemporaine

Hannah Arendt est l'une des grands penseurs politiques de notre temps. On trouvera dans ce livre quatre essais qui sont autant de méditations sur la politique et la condition de l'homme dans le monde contemporain. Dans Du mensonge en politique, l'auteure tire la leçon des documents du Pentagone, révélés en 1971 par la presse. Elle examine l'accumulation de mensonges officiels, d'obstination dans l'erreur qui a conduit les États-Unis à l'échec au Vietnam et reconstitue les mécanismes psychologiques dont les responsables politiques ont été les inventeurs et les victimes.

La désobéissance civile contient une réflexion originale sur la question : au nom de quoi et jusqu'à quel point peut-on désobéir à l'autorité établie ?

Sur la violence constitue le troisième essai. Ses doctrinaires, de Sorel à Fanon et à leurs épigones contemporains, sont analysés notamment au travers des mouvements étudiants.

Politique et révolution contient des réflexions sur les systèmes politiques en Amérique et en Europe. Quel système peut assurer la plénitude de l'homme et du citoyen ?
Quatre essais proposant des méditations sur la politique et la condition de l'homme dans le monde contemporain. La philosophe s'intéresse à la duplicité du pouvoir et aux effets des mensonges officiels, à la désobéissance civile, au concept de violence en tant que phénomène politique ainsi qu'aux systèmes politiques en Amérique et en Europe. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 328 pages
Poids : 176 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-253-82051-2
EAN : 9782253820512

Du même auteur : Hannah Arendt