Du merveilleux caché dans le quotidien : la physique de l'élégance
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 319 pages
Poids : 842 g
Dimensions : 16cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-08-135061-8
EAN : 9782081350618

Du merveilleux caché dans le quotidien

la physique de l'élégance

de , ,

chez Flammarion

Collection(s) : Science populaire

Paru le | Broché 319 pages

Tout public

24.00 Disponible - Expédié sous 10 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

sous la direction d'Etienne Guyon | illustrations de Naïs Coq


Quatrième de couverture

Comment l'archet fait-il chanter la corde d'un violon ?

Qu'est-ce qui confère à la nacre son incroyable robustesse ?

Pourquoi les bifaces évoquent-ils les plus beaux diamants ?

À quoi tient l'élégance d'un drapé ?

Qu'est-ce qui nous fascine dans la forme de la tour Eiffel ?

C'est un sentiment que nous avons tous éprouvé : derrière les objets qui émaillent notre quotidien se cache une étrange beauté. Elle semble le fruit d'un ordre naturel ou voulu, d'une organisation sous-jacente, mais aussi d'une fonction que nous ne percevons pas toujours.

Dans ce livre largement illustré, les auteurs, physiciens à l'ESPCI-Paris (École supérieure de physique et de chimie industrielles de la ville de Paris), se proposent de réapprendre à voir le monde qui nous entoure, tout en révélant la science à l'oeuvre. Des combles d'Azay-le-Rideau à la mousse de savon, en passant par la boulette de papier froissé et le pont de liane, les 35 thèmes traités ont tous un point commun : la merveilleuse élégance des formes.

Biographie

Etienne Guyon est universitaire. Son appétence pour le partage des savoirs l'a conduit à la direction du Palais de la Découverte, de l'École normale supérieure et des « Petits Débrouillards ».

José Bico voue une passion aux gouttes et aux plis. Il est enseignant-chercheur à l'ESPCI, où il anime les conférences expérimentales de l'Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes.

Étienne Reyssat, chercheur au CNRS, aime observer la danse des gouttes et le ballet des pommes de pin (fermées, il va pleuvoir ; ouvertes, il va faire beau), qu'il fait découvrir à tous ceux qui croisent sa route.

Benoît Roman, chercheur au CNRS, est fasciné par les bulles de savon, les déchirures en tous genres sans oublier les froissements. Brevetée, sa « spirale exponentiellement divergente » vise à en finir avec ces emballages qui ne veulent jamais s'ouvrir.