Du racisme d'Etat en France ?
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 196 pages
Poids : 224 g
Dimensions : 13cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-35687-691-1
EAN : 9782356876911

Du racisme d'Etat en France ?

chez le Bord de l'eau

Collection(s) : Pour mieux comprendre

Paru le | Broché 196 pages

Public motivé

20.00 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

En 2017, un stage du syndicat SUD Éducation 93, axé sur « l'analyse du racisme d'État dans la société et en particulier dans l'Éducation nationale », a fait l'objet d'une polémique et d'une plainte du ministre Jean-Michel Blanquer. Ce livre part de cet événement pour ouvrir et outiller le débat sur la question d'un « racisme d'État » dans la France contemporaine. Il examine, dans un premier temps, les différents modes de circulation de cette expression dans les arènes médiatique et académique afin de comprendre les arguments, mais aussi les impenses, du débat. Il cherche, dans un deuxième temps, à démêler les arguments historiques souvent mis en avant et il met à l'épreuve l'hypothèse d'un racisme d'État au moment de caractériser différentes dynamiques contemporaines. La focale est ainsi mise sur l'école, la police et les politiques migratoires. Au-delà d'une notion scientifique controversée, cet ouvrage interroge finalement le sens de la polémique SUD Éducation 93, notamment lorsqu'elle réactive des clivages portant sur les représentations hégémoniques du racisme et de l'antiracisme, sur le rôle de l'État et des institutions républicaines, et sur la place de la parole des « premiers concernés » par le racisme contemporain.

Biographie

Fabrice Dhume est sociologue, chercheur à CRIsIS. Il travaille aujourd'hui notamment sur le racisme et les discriminations dans le champ éducatif.

Xavier Dunezat est rattaché au CRESPPA et à l'URMIS. Enseignant de sciences sociales dans le secondaire, il mène des recherches ethnographiques sur les rapports de pouvoir dans les mouvements sociaux (de chômeurs, de sans-papiers) et sur les politiques migratoires.

Camille Gourdeau est socio-anthropologue, chercheure associée à l'URMIS. Ses travaux portent sur les politiques d'accueil des étranger e-s en France et sur les mobilisations de solidarité envers les personnes exilées.

Aude Rabaud est sociologue, enseignante chercheure à CRIsIS et à l'URMIS, Université Paris Diderot. Elle coordonne actuellement une sociohistoire du champ des relations interethniques et du racisme en France.