Ecrits de Maître Xun
facebook twitter

Ecrits de Maître Xun

de

chez Belles lettres

Collection(s) : Bibliothèque chinoise

Paru le | Broché

Public motivé

Grand format Livre broché
55.00 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduction, introduction et notes par Ivan P. Kamenarovic


Le Xunzi a pour auteur le penseur du même nom. Xunzi, qui se réclame de Confucius, a vécu entre le IVe et le IIIe siècle avant notre ère. Ainsi que nombre de penseurs chinois, depuis Confucius jusqu'à des figures importantes du début du XXe siècle, il a exercé des fonctions officielles, ce qui lui a donné une expérience irremplaçable. Le recueil qui nous a été transmis sous son nom est le premier ouvrage d'un penseur chinois qui ait pris soin d'écrire lui-même la teneur de son enseignement. Confucius n'a rien écrit, de Mengzi nous n'avons que des témoignages de disciples, nous ne sommes pas même sûrs que Laozi ait existé et la part du Zhuangzi qui est réellement due à Zhuangzi lui-même est sans doute réduite. L'exemple du Xunzi fut très suivi au cours des siècles et les Chinois sont habitués à ce que les livres de leurs penseurs abordent des sujets extrêmement variés. L'histoire, le langage, la morale, la politique, l'écologie, la musique, l'art de la guerre, l'étude, les théories des autres écoles de pensée, les textes considérés déjà comme classiques à son époque, tout lui est matière à penser et à écrire, surtout en prose mais parfois aussi en vers. L'immense prestige de Xunzi s'explique par la richesse des thèmes dont il traite, par la connaissance qu'il a eue de très nombreux autres penseurs, qu'il ne se prive pas de critiquer, parfois vertement et aussi par la richesse de sa pensée sur des thèmes centraux de la vie humaine. Sa réflexion sur le langage a traversé les siècles et sa méditation sur le thème de la « mauvaiseté » foncière de la nature humaine n'a pas fini de faire couler de l'encre. Il s'élève contre toutes les superstitions, raillant à la fois les physiognomonistes et les dévots qui suivent aveuglément les processions destinées à faire venir la pluie ou à attirer les bénédictions des dieux.

La Bibliothèque chinoise accueille, en édition bilingue, les classiques de la littérature chinoise en langue classique dans tous les domaines des lettres et des sciences (philosophie, histoire, poésie, politique et militaria, mais aussi médecine, astronomie, mathématiques, etc.).

Les textes et traductions sont accompagnés d'une longue introduction et d'un appareil critique développé (notes, chronologie, glossaire, cartes et index).

La possibilité est ainsi offerte au lecteur non sinophone d'entrer de plain-pied dans les ouvrages les plus représentatifs de l'immense production écrite qui caractérise la culture chinoise, depuis l'époque de Confucius (551-479 av. n. è.) jusqu'à la chute du régime impérial en 1911.
La pensée du philosophe confucianiste rassemblée dans ce recueil d'essais abordant aussi bien l'histoire que la morale, l'écologie ou l'art de la guerre. ©Electre 2021
Format : Broché
Poids : 910 g
Dimensions : 13cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-251-10021-0
EAN : 9782251100210