Edmond Michelet, un chrétien en politique
facebook google+ twitter

Edmond Michelet, un chrétien en politique

actes du colloque des 10-11 décembre 2011

chez Parole et silence

Collection(s) : Collège des Bernardins. Colloques, n° 21

Paru le | Broché 262 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
22.00 Délai de livraison : en fonction des délais fournisseurs, perturbés en cette période
Ajouter au panier Frais de livraison

Nicole Lemaitre, Claude d'Abzac-Epezy, Jacques Barrot et al.


Edmond Michelet, un chrétien en politique

L'action politique et la foi religieuse sont-elles compatibles ? La réponse de nos contemporains est a priori négative tant l'action politique suppose de compromissions voire de corruption. Pourtant au XXe siècle, Edmond Michelet affichait sa foi sans ambiguïté ; les fondateurs de l'Europe (Robert Schuman, Alcide de Gasperi), les promoteurs de l'amitié franco-allemande (Konrad Adenauer, Charles de Gaulle) étaient des catholiques convaincus. Avec des protestants, des juifs, puis des orthodoxes et des musulmans issus de l'immigration, ils ont construit la paix et bataillé pour la justice sociale et la défense de la démocratie.

Cet ouvrage étudie l'action et les convictions d'un catholique qui a concrétisé les rêves d'une génération née dans l'idéal péguyste, des hommes formés dans les mêmes moules de l'Église romaine et de l'État républicain et qui se sont trouvés confrontés brutalement aux idéologies fascistes, aux guerres et à leur violence déshumanisante ; des hommes qui, revenus de l'enfer de la guerre, se sont voués à la reconstruction et à la décolonisation. Comment Edmond Michelet a-t-il pu agir en politique sans renier ses convictions religieuses ? Comment a-t-il pu agir en chrétien dans un État laïc face aux drames de l'après-guerre ?

Ce dossier historique replace son action dans des contextes parfois oubliés ou interprétés de façon téléologique. Il permet de comprendre les ressorts de l'action de l'un des hommes qui ont voulu la réconciliation, la décolonisation et l'Europe.
Ces contributions étudient l'action et les convictions religieuses d'E. Michelet (1899-1970), notamment la façon dont il a pu agir en chrétien dans un Etat laïc face aux drames de l'après-guerre. Elles replacent son action dans des contextes parfois oubliés ou interprétés de façon téléologique. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 262 pages
Poids : 404 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-88959-007-0
EAN : 9782889590070