Emma Goldman
facebook twitter

Emma Goldman

une éthique de l'émancipation

de

chez Atelier de création libertaire

Paru le | Broché 243 pages

Tout public

Grand format Livre broché
16.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

préface Normand Baillargeon


«Emma Goldman a été victime, tout particulièrement dans le
monde francophone, d'une étrange amnésie qui a fait que le mouvement
anarchiste, pourtant si enclin à célébrer son histoire et ses
héros, semble parfois aisément oublier qu'il a aussi compté de nombreuses
héroïnes», écrit Normand Baillargeon à propos de celle
que les services secrets nord-américains décrivirent comme l'une
des anarchistes les plus dangereuses de son pays d'adoption.

Cette biographie, la première en langue française, retrace l'histoire
de cette militante inlassable de l'émancipation, à la fois libertaire et
communiste, féministe et nietzschéenne. Née en Lituanie et morte à
Toronto, sa vie se lie aux deux siècles qu'elle escorta : des grèves ouvrières
états-uniennes à la Première Guerre mondiale, de la Russie
rouge à la Catalogne, de la montée du fascisme à la lutte contre le
nazisme, Goldman fut de tous les fronts - et jamais la prison, l'exil
et la mise au ban n'entamèrent sa détermination.
Biographie de l'anarchiste, née en Lituanie et morte à Toronto, E. Goldman (1869-1940), militante de l'émancipation, libertaire, communiste, féministe et nietzschéenne. Elle fut considérée comme l'une des anarchistes les plus dangereuses des Etats-Unis, en résonance avec les événements politiques du XXe siècle, notamment la Grande Guerre, la révolution russe, la montée du fascisme, etc. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 243 pages
Poids : 300 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-35104-077-5
EAN : 9782351040775

Du même auteur : Max Leroy