Encabanée
facebook twitter

Encabanée

de

chez Mot et le reste

Collection(s) : Littératures

Paru le | Broché 115 pages

Grand format Livre broché
13.00 Disponible - Expédié sous 9 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

(Le comptoir des mots)

Elodie :

Vous aussi vous avez envie de tout plaquer : la société, le capitalisme, la patriarcat, la non-action écologique ??

Vous aussi vous voulez aller vous réfugier dans une cabane de milieu de la foret enneigée au Canada ?

Alors ce livre est fait pour vous !

Un récit court sur la reconnexion à la nature, au travail physique et à l'essentiel de la vie !!



Rémi (LIBRAIRIE L'UTOPIE)

S'isoler pour mieux se reconstruire. Quitter la ville et son vacarme pour trouver un sens à sa vie. L'autrice nous transporte, entre contemplation de la nature et rudesse de la vie solitaire dans les bois.

Peut-être est-il venu le moment de réapprendre à vivre avec modestie ?

Ce texte grandiose, comme un appel à ouvrir les yeux, trouve un écho particulier dans la société dans laquelle nous vivons aujourd'hui.

Lassée de participer au cirque social qu'elle observe quotidiennement à Montréal, Anouk quitte son appartement pour une cabane rustique au Kamouraska, là où naissent les bélugas. Encabanée dans le plus rude des hivers, elle apprend à se détacher de son ancienne vie et renoue avec ses racines. Couper du bois, s'approvisionner en eau, dégager les chemins, les gestes du quotidien deviennent ceux de la survie. Débarrassée du superflu, accompagnée par quelques-uns de ses poètes essentiels et de sa Marie-Jeanne, elle se recentre, sur ses désirs, ses envies et apprivoise cahin-caha la terre des coyotes et les sublimes nuits glacées du Bas-Saint-Laurent.

La sève se liquéfie à la chaleur. Doucement, je la fais couler dans ma plaie, puis presse les deux rives ensemble en mordant ma mitaine pour ne pas crier. Les larmes pleurent toutes seules. Je fais voeu de silence et d'immobilité, de crainte que mon pansement de fortune ne cède au moindre remuement de mes lèvres. Je porterai toujours la marque de cet hiver à la cabane, une cicatrice de la vie en terrain sauvage... avec la conviction que c'est à partir de cette blessure que je suis devenue adulte, assumant totalement ma décision de vivre en autonomie, avec tous les risques que ça implique. Fini, la facilité de te démerder en ville grâce à ta belle gueule.
Lassée de la vie sociale à Montréal, Anouk s'installe au Kamouraska, la région où naissent les bélugas, dans une cabane rustique en bordure de forêt. Au cours d'un rude hiver, elle se détache petit à petit de son ancienne vie et apprend les gestes de la survie au quotidien. Avec ses livres de poésie et sa marie-jeanne, elle se recentre sur elle-même et ses désirs. Premier roman. ©Electre 2021

véronique d. le 23/04/2021

parfait

Acheté suite à l'écoute d'une interview de l'autrice. Belle écriture et belle expérience. Je conseille.

Carine M. le 09/02/2021

Une échappée du monde actuel

A lire absolument pour tous les amoureux des grands espace et les nostalgiques d'une vie plus simple.

Format : Broché
Nb de pages : 115 pages
Poids : 170 g
Dimensions : 15cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-36139-702-9
EAN : 9782361397029