Encore raté ! : trois aventures de John Dortmunder
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 1260 pages
Poids : 994 g
Dimensions : 14cm X 20cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7436-4539-7
EAN : 9782743645397

Encore raté !

trois aventures de John Dortmunder

de

- Pierre qui roule
- Personne n'est parfait
- Dégât des eaux

chez Rivages

Collection(s) : Rivages-Noir

Paru le | Broché 1260 pages

Poche
24.90 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Alexis Nolent, Henri Collard, Patricia Christian, Jean Esch


Les libraires en parlent

Elise (LIBRAIRIE L'UTOPIE)

Comment ? Les trois romans les plus savoureux mettant en scène Dortmunder, le plus génial des cambrioleurs ratés, réunis en seul tome ?! L'assurance de passer un très, très, très bon moment !

Quatrième de couverture

Encore raté !

Trois aventures de John Dortmunder

Vous ne connaissez pas encore John Dortmunder, le cambrioleur le plus drôle du polar ? Il n'est pas trop tard. Ce manuel peut vous aider.

Depuis toujours, Dortmunder vole, cambriole, perce, force, braque. C'est en commettant un vol dans un supermarché qu'il a rencontré May, sa fidèle compagne. Dortmunder est un cambrioleur professionnel, qui prend son activité très au sérieux. Il établit avec soin (et avec ses habituels complices, Andy, Stan, Tiny ou Arnie) des plans grandioses qui ne peuvent pas rater. Enfin... qui n'auraient pas dû rater. Que s'est-il donc passé ? C'est ce que raconte Donald Westlake dans des romans cocasses, décalés, inventifs, délirants, où le mot de la fin est toujours « humour ».

« Westlake réussit des romans déjantés comme Pierre qui roule ou Histoire d'os, grands moments d'anthologie humoristique. »
Télérama

Biographie

Donald Westlake est né le 12 juillet 1933 à Brooklyn. Il a signé sous le pseudonyme de Richard Stark une série de romans noirs dont le héros est le gangster Parker. Mais c'est le personnage de John Dortmunder, le cambrioleur drôle et malchanceux, qui lui vaudra un public nombreux et fanatique. Westlake a également signé sous le nom de Tucker Coe, un ensemble de romans policiers mélancoliques qui mettent en scène l'ex-flic Mitch Tobin. On doit aussi à ce prolifique écrivain trois chefs-d'oeuvre : Le Couperet (adapté par Costa-Gavras), Mémoire morte et Ordo. Westlake a été nommé « Grand Master » des Mystery Writers of America. Il est mort le 31 décembre 2008.

Avis des lecteurs

henri g. le 25/11/2020

Un remède au confinement

Il est épais, il est lourd... Et pourtant on ne le lâche pas. Les trois histoires vont crescendo dans le plaisir et la découverte de cette écriture précise et rassurante. L'humour, le suspens, sont omniprésents et habillent le roman de bout en bout. Parfois quelques longueurs viennent titiller nos nerfs, mais dans le fond, elles ne sont que des phases préparatoires à un redémarrage de l'histoire encore plus fou et surprenant. L'attachement aux personnages principaux est rapide et addictif. Au fil des histoires ce sont des amis à chaque fois retrouvés.

Du même auteur : Donald E. Westlake