Encyclopédie des longs métrages français de fiction. Volume 16, De F... comme Fairbanks à La femme spectacle
facebook twitter

De F... comme Fairbanks à La femme spectacle

Encyclopédie des longs métrages français de fiction. Volume 16

de

chez Aide-mémoire

Paru le | Broché 268 pages

Tout public

Grand format Livre broché
75.00 Indisponible

avec la collaboration permanente de Stéphane Boudin et le gracieux concours de Pierre Pascual


Encyclopédie des longs métrages français de fiction 1929-1979

Bon, il y a les effets de style somme toute dispensables, qui relèvent davantage du maniérisme - ou du morceau de bravoure un peu gratuit - que de l'écriture cinématographique stricto-sensu : la conversation Rouleau-Chevrier filmée « à hauteur d'ascenseur », l'inévitable partie de tennis de table, la chanson pas très bien interprétée, pas formidablement mise en scène non plus, de Presle (Darrieux n'était pas libre ?). Mais, au-delà, il y a surtout un scénario remarquablement construit, une succession constante de points de rupture entre académisme et fluidité, la valse incessante des mensonges et des non-dits, la partition musicale, d'une beauté et d'une justesse à couper le souffle, de Jean-Jacques Grünenwald, le portrait mieux que saisissant d'un créateur habité perdant la raison, par touches successives, à cause d'un amour sabordé par l'égoïsme et par l'orgueil, et le non moins magnifique portrait de groupe du personnel, grand et petit, de la
maison de couture : la première vendeuse (Françoise Lugagne - sensibilité revêche et douleur rentrée) qui s'accroche, victime elle aussi d'un amour trop fort pour elle, la première d'atelier rugueuse et bon enfant (irremplaçable Jeanne Fusier-Gir), le mannequin-vedette qui ne serait qu'une teigne capricieuse si elle ne se dotait pas des arrière-plans subtils et du charme adroit de Christiane Barry...

Armel De Lorme,

à propos de Falbalas (Jacques Becker, 1944).
Un panorama des cinquante premières années du cinéma français parlant. Ce volume présente 150 oeuvres, de Fantomas (1931) à Le facteur s'en va-t-en guerre (1966), en passant par Falbalas (1944), Fanfan la tulipe (1951) ou Félicité (1978). ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 268 pages
Poids : 400 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
EAN : 9791092784121