Enigmes et complots
facebook twitter

Enigmes et complots

une enquête à propos d'enquêtes

de

chez Gallimard

Paru le

Grand format Livre broché
23.90 Disponible - Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Chronique Page des libraires, rédigée par Par Federico Tarragoni

Dans ce livre au style rigoureux suivant le modèle de l’enquête « indiciaire », le sociologue se livre à un exercice passionnant : questionner l’émergence, à la fin du XIXe siècle, d’une nouvelle façon de problématiser la réalité sociale, donc de la construire comme artefact, qui caractérise et les romans policiers et la sociologie naissante, et qui a partie liée avec l’émergence des États modernes, capitalistes, démocratiques, bureaucratiques. Sherlock Holmes et Weber, Maigret et Durkheim semblent ainsi poser des questions similaires à l’ordre social et étatique moderne, de classe mais démocratique, individualiste mais bureaucratisé et anonyme, public mais secret : en quoi cet ordre est faillible ? Les romans policiers expérimentent ainsi de manière narrative la faillibilité de l’ordre social étatique, sa nature d’artefact exposée à la subversion du délinquant, avant de le restaurer à travers le dénouement de l’énigme. Le sociologue, quant à lui, fait l’expérience conceptuelle de cette même faillibilité, son savoir sur la société « à défendre » irriguant les techniques de gouvernementalité des États modernes. Ainsi, détective et sociologue, deux figures d’enquêteur du tournant de siècle, contribuent, par la fiction et la pensée expérimentale, à réaffirmer le primat du contrôle sur la déviance, du normal sur le pathologique, tout en couvrant la modernité d’un voile d’incertitude qui se résume dans le défi que le déviant enfin normalisé pose à l’ordre : « Aujourd’hui non, mais peut-être demain… ». Sherlock Holmes nous semble alors, paradoxalement, très proche des contradictions de notre présent : derrière sa posture d’enquête « par le soupçon », posture qui fait de tout proche un possible Autre, se cachent les origines culturelles de notre monde vécu, où se côtoient totalitarisme, anonymat et dépersonnalisation de la Großtadt, état d’exception ordinaire qui caractérise nos démocraties « policières », omniprésence des imaginaires politiques du complot, « crise du lien social » qui n’en finit pas de (re)surgir.

Poids : 495 g
Date de parution :
EAN : 9782070136292

Du même auteur : Luc Boltanski