Entre Hitler et Staline : Russes blancs et Soviétiques en Europe durant la Seconde Guerre mondiale
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 397 pages
Poids : 576 g
Dimensions : 15cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-940628-77-3
EAN : 9782940628773

Entre Hitler et Staline

Russes blancs et Soviétiques en Europe durant la Seconde Guerre mondiale

de

chez Ed. des Syrtes

Collection(s) : Histoire et document

Paru le | Broché 397 pages

Tout public

23.00 Disponible - Expédié sous 48h ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Entre Hitler et Staline

À La veille de la Seconde Guerre mondiale, l'émigration russe en Europe, bien que peu homogène, était rassemblée par le rejet du bolchevisme et la nostalgie de son pays perdu après la révolution et la guerre civile. Le déclenchement du conflit allait constituer une très rude épreuve et le dilemme sera incarné par l'attitude à adopter dans la guerre. Qui soutenir ? Qui combattre ? Ainsi, les Russes d'Europe se retrouveront écartelés entre une double tentation : d'un côté Hitler et sa promesse d'anéantir le régime bolchevique, de l'autre Staline, qui faisait figure de défenseur de la Russie, poussant certains Russes blancs à combattre aux côtés de leurs compatriotes soviétiques, autrefois leurs ennemis. Les réponses à ces questions furent rarement motivées par un engagement politique. Jamais simples ou univoques, elles sont allées depuis l'engagement dans la Résistance et le soutien à l'Armée rouge jusqu'au combat contre le bolchevisme aux côtés de l'armée allemande.

Pour tous les camps, l'histoire s'est terminée dans la désillusion et la tragédie. Beaucoup de ceux qui étaient partis combattre les bolcheviks ont été livrés par les Alliés à Staline. Ils furent exécutés ou condamnés au Goulag. Les Russes résistants ne virent guère les choses évoluer en URSS dans le sens espéré. Nicolas Ross analyse ce panorama dans toute sa complexité, en se basant sur des archives peu explorées auparavant, et sur de nombreux témoignages directs de certains acteurs de ces événements.

Biographie

Nicolas Ross est historien, spécialiste de la Russie, en particulier de l'émigration russe blanche. Il dirige aux éditions des Syrtes la collection « Mémoire de l'émigration blanche ». Il est l'auteur de nombreux ouvrages dont Ils ont tué le tsar. Les bourreaux racontent (2018).

Du même auteur : Nicolas Ross