Entre les lignes : anthropologie, littérature, arts et espaces
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 198 pages
Poids : 262 g
Dimensions : 14cm X 21cm
Date de parution :
ISBN : 978-88-6976-255-0
EAN : 9788869762550

Entre les lignes

anthropologie, littérature, arts et espaces

chez Editions Mimésis

Collection(s) : Art, esthétique, philosophie

Paru le | Broché 198 pages

Public motivé

18.00 Disponible - Expédié sous 12 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

« Ce qui se trouve « entre » n'est donc pas matière morte mais au contraire flux interstitiels, vie et potentiel. Ce sont les relations, l'aléa des rencontres, les possibles interprétations, alors que les mots comme les colonnes ou les continents restent définitivement posés, immuables ou presque. Le graphiste pose donc les mots sur la surface du support. Par rapprochement ou écartement, pliage, il rend donc possible des relations entre des signifiants. Les calligrammes de Guillaume Apollinaire, mais surtout l'inégalable poème de Stéphane Mallarmé Un coup de dés jamais n'abolira le hasard, montrent à quel point la forme des mots, leur taille, leur position dans la page participent de l'interprétation. Quittant la rigidité de la ligne, ils ouvrent de multiples rapprochements possibles dans lesquels peut se glisser l'imaginaire. »

L'intitulé de cet ouvrage s'inspire du projet de linéalogie de l'anthropologue britannique Tim Ingold. Dans Une brève histoire des lignes, il se propose, en effet, d'explorer l'espace commun entre plusieurs activités théoriques et pratiques, apparemment très éloignées, en posant les fondements d'une « anthropologie comparée de la ligne ». Comme Ingold, nous choisissons donc de nous situer dans l'espace de l'in-between, afin d'essayer de tisser les fils qui se nouent entre l'écrit et l'espace, les textes et l'architecture.