Entre paroisse et commune : les catholiques de la Drôme au milieu du XIXe siècle
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 297 pages
Poids : 600 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-907655-01-9
EAN : 9782907655019

Entre paroisse et commune

les catholiques de la Drôme au milieu du XIXe siècle

de

chez Peuple libre

Paru le | Broché 297 pages

Public motivé

15.00 Indisponible

préface de Philippe Boutry | publié par le Centre André-Latreille


Quatrième de couverture

Au milieu du XIXe siècle, la paroisse est (encore) une institution bien vivante. Dans un diocèse rural comme celui de Valence, le clergé catholique s'efforce d'en préserver le caractère communautaire, en veillant au respect des règles de la foi et de la pratique traditionnelles. Les habitants, de leur côté, sont attachés à la conservation d'un héritage à la fois religieux et culturel, constitué principalement de coutumes, dévotions, pèlerinages, fêtes, patois, autant de signes de l'appartenance à un pays et à un sol.

Cependant, à la faveur des crises du milieu du siècle, de 1848 à 1851, apparaissent des fissures dans l'édifice clérical tandis que s'enracine un fort courant républicain, teinté ici et là de radicalisme. Inquiète des progrès de ce qu'il est convenu d'appeler la « modernité », l'Eglise diocésaine se jette dans la réaction et dénonce ce qu'elle croit être un complot contre la Religion et la Société.

Riches de données socio-historiques, les archives « religieuses » elles-mêmes conduisent à écarter cette interprétation et suggèrent de suivre le cheminement profond et irréversible d'un nouvel état d'esprit. Si la religion catholique ne cesse pas d'imprégner la vie quotidienne, les points de repère traditionnels de la vie paroissiale sont déplacés. Le catholicisme ne peut éviter de devenir, lui aussi, un sujet de discussion et d'examen, même dans la plus petite commune. Ainsi peut s'alimenter un anticléricalisme diffus et populaire, capable d'agir dans la société et de peser sur la vie interne de l'Eglise - phénomène dont l'observation est bien précieuse pour suivre les grands débats qui marquent le début de la IIIe République, et auxquels la Drôme apporte une active contribution.

Biographie

Bernard Delpal, docteur en histoire, membre du Centre André-Latreille depuis 1977, s'est spécialisé dans le domaine de l'histoire religieuse et politique contemporaine. Maître de conférences à l'Université Jean-Moulin (Lyon), il prépare une thèse d'Etat sur les Trappistes, leur rôle socio-culturel, leur rayonnement hors d'Europe, au XIXe siècle et au début du XXe.