Essai sur le principe de population
facebook google+ twitter

Essai sur le principe de population

en tant qu'il influe sur le progrès futur de la société, avec des remarques sur les théories de M. Godwin, de M. Condorcet et d'autres auteurs

de

chez Institut national d'études démographiques

Collection(s) : Classiques de l'économie et de la population

Paru le | Broché 238 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
19.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduction d'Eric Vilquin, de Jean-Marc Rohrbasser et Jacques Véron


Classiques de l'économie et de la population

L'Essai sur le principe de population de Malthus causa, en 1798, un véritable choc idéologique dans une Angleterre en crise, traumatisée par la Révolution française. Ce texte contient la première formulation - inchangée dans les cinq éditions suivantes - du principe de population. Avancée fondamentale, ce principe affirme que les vitesses de croissance de la population et des subsistances sont très différentes, la première étant beaucoup plus élevée que la seconde. À travers ce pamphlet philosophique, en réaction contre Condorcet et Godwin, Malthus met en garde contre l'idée d'un progrès de l'humanité qui serait constant et indéfini. Dès lors, la polémique est lancée : il y aura un avant et un après Malthus. Il s'agit alors « de savoir si l'homme va désormais s'élancer, à une allure accélérée, vers un progrès sans limite, encore inimaginable ; ou bien s'il est condamné à osciller perpétuellement entre le bien-être et la misère ». Pour Malthus, le principe de population est le moteur de l'Histoire, mais aussi son régulateur. Plaçant l'équilibre entre population et ressources au coeur du destin des hommes, son texte demeure une référence majeure dans l'histoire des idées et son principe un concept fondamental dont l'écho se perpétue depuis plus de deux siècles.

Cette réédition, revue et augmentée d'une analyse de la controverse soulevée par l'Essai, est enrichie d'une traduction inédite d'un texte de Malthus paru en 1830, Une vue sommaire du principe de population, qui résume sa pensée et en révèle la constance.
Traité, dans sa première version, publié sous anonymat en 1798, dans lequel le pasteur présente les liens entre accroissement de la population et progression de la production, et réfute les thèses utopistes par le principe de population. Dans le second texte, paru en 1830, il résume sa pensée. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 238 pages
Poids : 300 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7332-1073-4
EAN : 9782733210734

Du même auteur : Thomas Robert Malthus