Esthétique de la langue française
facebook twitter

Esthétique de la langue française

la déformation, la métaphore, le cliché, le vers libre, le vers populaire

de

chez Classiques Garnier

Collection(s) : Bibliothèque de littérature du XXe siècle, n° 16

Paru le | Broché 254 pages

Public motivé

Grand format Livre broché
29.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

édition critique Emmanuelle Kaës


«Je mettrai en un volume mes rêveries philologiques et
sémantiques» écrit Gourmont à Valéry en 1898. L'année
suivante, il compose l'Esthétique de la langue française à partir
d'articles publiés entre 1892 et 1899 dans des «petites
revues». Il se détache de l'art symboliste, «personnel et
individuel», pour orienter sa réflexion vers l'impersonnel
de la langue et les lois qui la régissent. Tout en revendiquant
«un sentiment esthétique assez violent», il
place son essai sous le patronage des grands noms de la
linguistique contemporaine et vise à «ajouter un nouveau
principe à ceux qui guident l'étude des langues, le principe
esthétique». Les objets dont il traite, les mots du français,
la métaphore, le vers, la déformation et le cliché, sont saisis
à la croisée de la langue et du style. Au XXe siècle, l'essai
de Gourmont sera pour Jean Paulhan une stimulation
constante dans sa réflexion sur la rhétorique et le langage.
En revendiquant un sentiment d'esthétique assez violent, R. de Gourmont place son esthétique sous le patronage des grands noms de la linguistique de la fin du XIXe siècle. Il s'attaque à la contradiction présumée entre les concepts d'égalité et d'élitisme, de réforme et de conservatisme, de liberté et de domination attachés à la langue française. ©Electre 2021
Format : Broché
Nb de pages : 254 pages
Poids : 358 g
Dimensions : 15cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-8124-6012-8
EAN : 9782812460128

Du même auteur : Remy de Gourmont