Et Dieu dit : Que Darwin soit !
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 206 pages
Poids : 134 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7578-3169-4
EAN : 9782757831694

Et Dieu dit : Que Darwin soit !

de

chez Points

Collection(s) : Points

Paru le | Broché 206 pages

Public motivé

Poche
7.80 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface inédite de Dominique Lecourt | traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Jean-Baptiste Grasset


Quatrième de couverture

Depuis la Renaissance, le problème des rapports entre science et religion a marqué la culture occidentale. L'abjuration forcée de Galilée, déplorée par Jean Paul II mais guère par Benoît XVI, les affrontements autour de Darwin, la résurgence du créationnisme aux États-Unis et la tentation embarrassée de récupérer la cosmologie du Big Bang à des fins apologétiques illustrent la permanence de ce débat et son actualité.

Galilée avait insisté sur la séparation des buts pour-suivis par la science et la religion, la première nous dévoilant comment est le ciel, la seconde enseignant comment y aller. Au XVIIIe siècle, Alexander Pope avait ironiquement commenté la difficulté de réconcilier une vision théologique traditionnelle et les nouvelles découvertes scientifiques : «La Nature et ses lois gisaient cachées dans les ténèbres. Dieu dit : "Que Newton soit !" et tout s'illumina.»

Quant à lui, le grand paléontologue Stephen J. Gould développe ici la nécessité d'un principe de «non-empiètement des magistères» (NOMA) entre science et religion.

Biographie

Stephen Jay Gould (1941-2002) Biologiste de renommée mondiale, il est connu pour son oeuvre scientifique, son engagement politique contre le créationnisme et l'ampleur exceptionnelle de son travail de vulgarisation.