Ethan Frome.

feuilleter

facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 398 pages
Poids : 240 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-37735-307-1
EAN : 9782377353071

Ethan Frome

de

chez Archipoche

Collection(s) : Archipoche

Paru le | Broché 398 pages

Poche
8.95 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Charles Du Bos | préface de Catherine Rihoit


Les libraires en parlent

(La Manoeuvre)

Deux incroyables récits à lire  ou à relire cette été!

La plume poétique et envoûtante de l'autrice vous emportera à coup sûr.

Incroyable !

Quatrième de couverture

Ethan Frome, suivi de Été

À Starkfield, village perdu à l'écart du chemin de fer, Ethan Frome a la réputation d'être un homme austère et peu loquace, jaloux de son isolement. À la faveur d'une tempête de neige, il va pourtant confier le drame de sa vie à un étranger de passage : sincèrement épris d'une jeune orpheline, il n'a pu se résoudre à trahir Zenobia, la femme acariâtre qu'il a épousée... Prisonnier de ses principes, entravé par le manque d'argent, Ethan est un « Américain de vieille race », inadapté au monde moderne.

Ethan Frome (1911) racontait une chute. Été (1917) est la chronique d'une ascension contrariée : celle de Charity, née pour son malheur dans la « Montagne », lieu sauvage où son tuteur l'a recueillie. Dans le bourg paisible de Nouvelle-Angleterre où elle s'ennuie, son existence est bouleversée par l'irruption d'un architecte new-yorkais, qui ne manque pas de remarquer cette jeune femme ambitieuse. Leur amitié se trouble bientôt d'attirance. Mais préjugés, rumeurs et différences sociales compromettent leur union...

Parfois comparé à Madame Bovary, Été fit scandale. Edith Wharton y montre pour son héroïne, rebelle et combative, plus de compassion que pour Ethan, vaincu par le progrès.

Biographie

Edith Wharton (1862-1937) est élevée entre Europe et États-Unis. Son talent est déjà salué par Paul Bourget et Henry James lorsqu'elle compose en 1905 son premier roman, Chez les heureux du monde (Archipoche n° 445), jugé scandaleux pour sa peinture des moeurs superficielles de la mondanité new-yorkaise, univers qu'elle fera revivre dans Au temps de l'innocence (Archipoche n° 469), prix Pulitzer 1920.

Du même auteur : Edith Wharton