Etre arabe : entretiens avec Christophe Kantcheff Lire les informations techniques

Etre arabe : entretiens avec Christophe Kantcheff

De Farouk Mardam-Bey , Elias Sanbar , et Christophe Kantcheff chez Sindbad

Collection : L'actuel
Broché 306 pages
Paru le 29/09/2005
19,80
Indisponible

Peut-on encore être arabe en ce début du XXIe siècle ? Que signifient exactement les mots "arabité", "arabisme", "nationalisme arabe" ? Comment les Arabes ont-ils réagi, tout au long du XIXe et du XXe siècle, aux défis de la modernité occidentale ? Pourquoi la question palestinienne a-t-elle joué un rôle aussi déterminant dans leur histoire contemporaine ? A quand remonte le divorce qu'on constate partout entre gouvernants et gouvernés ? Quelles sont les chances réelles de la démocratie dans des pays où le despotisme et son ennemi complémentaire, l'islamisme radical, dominent la vie politique ? Qu'en est-il enfin, ici, en France, de la montée du communautarisme, de l'antisémitisme et de l'islamophobie ?

Dans cette série de sept entretiens réalisés à Paris entre novembre 2004 et juin 2005, deux intellectuels arabes, l'un syrien, l'autre palestinien, répondent sans ambages à ces questions, bousculant au passage bien des idées reçues colportées aussi bien par les Occidentaux que par les Arabes eux-mêmes.

Biographie

Christophe Kantcheff est rédacteur en chef adjoint de Politis.

Farouk Mardam-Bey dirige la collection Sindbad chez Actes Sud. Il a notamment publié, en collaboration avec Samir Kassir, Itinéraires de Paris à Jérusalem, la France et le conflit israélo-arabe (Institut des études palestiniennes, 1991-1992).

Elias Sanbar est le rédacteur en chef de la Revue d'études palestiniennes. Auteur d'un récit, Le Bien des absents (Actes Sud, 2001), et de plusieurs essais, il a récemment publié Les Palestiniens, la photographie d'une terre et de son peuple de 1839 à nos jours (Hazan, 2005) et Figures du Palestinien, identité des origines, identité de devenir (Gallimard, 2005).

Du même auteur : Christophe Kantcheff