Etre arabe : entretiens avec Christophe Kantcheff Lire les informations techniques

Etre arabe : entretiens avec Christophe Kantcheff

De Farouk Mardam-Bey , Elias Sanbar , et Christophe Kantcheff chez Actes Sud

Collection : Babel
Broché 339 pages
Paru le 05/10/2007
Poche
9,20
Indisponible

Être Arabe

Peut-on encore être arabe en ce début du XXIe siècle ? Que signifient exactement les mots « arabité », « arabisme », « nationalisme arabe » ? Comment les Arabes ont-ils réagi, tout au long du XIXe et du XXe siècle, aux défis de la modernité occidentale ? Pourquoi la question palestinienne a-t-elle joué un rôle aussi déterminant dans leur histoire contemporaine ? A quand remonte le divorce qu'on constate partout entre gouvernants et gouvernés ? Quelles sont les chances réelles de la démocratie dans des pays où le despotisme et son ennemi complémentaire, l'islamisme radical, dominent la vie politique ? Qu'en est-il, en France, de la montée du communautarisme, de l'antisémitisme et de l'islamophobie ?

Deux intellectuels arabes, l'un syrien, l'autre palestinien, répondent sans ambages à ces questions, bousculant au passage nombre d'idées reçues colportées aussi bien par les Occidentaux que par les Arabes eux-mêmes. La série d'entretiens publiée en 2005 par Sindbad / Actes Sud est ici augmentée d'un chapitre inédit.

Biographie

Christophe Kantcheff est rédacteur en chef adjoint de l'hebdomadaire Politis Farouk Mardam-Bey, directeur de la collection Sindbad chez Actes Sud, et Elias Sanbar, ambassadeur de Palestine à l'Unesco, ont ensemble dirigé la publication de deux ouvrages collectifs : Jérusalem, le sacré et le politique (Sindbad / Actes Sud, 2000 ; Babel n° 640) et Le Droit au retour (Sindbad / Actes Sud, 2002).

Du même auteur : Christophe Kantcheff