Etre juif à Lyon et ses alentours : 1940-1944
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 433 pages
Poids : 705 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 979-10-96930-02-9
EAN : 9791096930029

Etre juif à Lyon et ses alentours

1940-1944

de

chez Tirésias

Collection(s) : Ces oubliés de l'histoire

Paru le | Broché 433 pages

Public motivé

30.00 Disponible - Expédié sous 8 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préfaces de Serge Klarsfeld et Laurent Douzou | postface de Haïm Korsia


Quatrième de couverture

Je pensais avoir fait le tour sur la réalité de la « question juive » en France pendant les années de notre déshonneur ; mais je dois l'avouer avec humilité et même honte que l'ouvrage Être Juif... m'apporte un flagrant et frappant démenti. Sylvie Altar met à nue la réalité de notre mémoire trop souvent tue. Si nous pensions et affirmions que le grand public avait une connaissance peu pertinente et relative sur la persécution juive en ces années 1940-1944, avec la parution de Être Juif... cela ne peut plus être vrai. Cet oeuvre devient incontournable sur la connaissance des mécanismes de la Shoah. Comme l'écrit Serge Klarsfeld : On est en présence d'une grande fresque [...]. Et poursuit dans sa préface : C'est un récit passionnant [...] une histoire qui se lit comme un roman.

Si les faits se déroulent dans la « Capitale de la Résistance » et ses alentours, l'esprit dans sa réalité historique générale est de tout notre territoire, de cette science incomparable des faits, de cette horreur mis à crue, de toutes ces choses qui font oeuvre d'histoire. Nous avons, grâce à l'auteure, au travers du microcosme lyonnais, un lieu, un laboratoire où tout chercheur ou tout un chacun de nous peut apprendre, comprendre, reconstituer, analyser le vécu de celui désigné « Juif », et s'imprégner de l'ambiance, saisir les comportements des victimes et des bourreaux. Comme le constate Laurent Douzou : Cet ouvrage est à marquer d'une pierre blanche [...].

Dans ces pages est inscrite l'histoire de ces femmes, de ces vieillards, de ces enfants, de ces hommes qui étaient dénoncés et recherchés pour « Être Juif ». Ces persécutés - pour nombres futurs assassinés -, par leurs parcours personnalisés, leur résistance, leur diversité sociale ou religieuse, ici leur est donné enfin une humanité, sinon une vie d'humains, des êtres simplement et terriblement restés debout. Car même menacés, traqués, bafoués, outragés, méprisés... les Juifs tenteront de garder le contrôle de leur vie, de leur résistance, de leur désobéissance à un État scélérat, et sauvegarder une dignité face à l'imposture. Dans sa postface le Grand Rabbin de France Haïm Korsia avisera : Ce livre s'appuie sur un matériau humain, une densité des émotions, des sentiments et des valeurs qui ne laissent pas indifférent [...].

Dans ma volonté de vous faire partager cette découverte, je reprendrai à mon compte ces mots de Serge Klarsfeld : Ce livre est irremplaçable [...].
Michel Reynaud

Biographie

Sylvie Altar, née en 1965, est docteure en Histoire contemporaine, membre associé du LARHRA-université Lyon 2 et du réseau Memorha. Ses travaux de recherche et ses publications s'intéressent à la micro-histoire de la persécution des Juifs et à la répression allemande dans la région lyonnaise et plus largement en France. Capétienne d'Histoire-Géographie, elle enseigne également dans le secondaire et a publié plusieurs ouvrages.