Etudes rurales. n° 191, Les agricultures de firme (2)
facebook google+ twitter

Les agricultures de firme (2)

délocalisation et évictions
Etudes rurales. n° 191

chez EHESS

Paru le | Broché 232 pages

Public motivé

Revue Livre broché
32.50 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

avec les contributions de François Purseigle, Gérard Chouquer, Florence Brondeau et al.


Poursuivant l'analyse des agricultures de firme
amorcée dans le numéro précédent, ce second volet
s'interroge sur les conséquences géographiques de
ces nouveaux modes de production.

Les auteurs des contributions rassemblées ici
constatent que les entreprises n'ont plus de contact
direct avec les territoires qu'elles exploitent, et qu'à
l'échelle de la planète c'est la délocalisation qui est
désormais le cadre général de l'agriculture. Dans les
espaces investis par la spéculation et la production,
les populations sont, parfois, déplacées et, souvent,
condamnées à vivre dans des interstices. Dans ces
fronts agro-industriels d'un genre nouveau, on voit
même apparaître des espaces désertés et totalement
dépourvus d'habitat.

Toutefois, les dynamiques sociofoncières sont
toujours plus complexes qu'il n'y paraît, et l'implantation
de firmes nationales ou étrangères dans
le tissu social local peut avoir des répercussions
inattendues, dans certains cas, positives.
Recueil d'études sur les conséquences sociales de la délocalisation des industries agro-alimentaires, qui conduit à la désertification des territoires concernés. Les contributeurs font observer que les déplacements de populations provoqués par la mondialisation de l'agriculture modifie profondément les structures de la société. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 232 pages
Poids : 560 g
Dimensions : 20cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-7132-2397-6
EAN : 9782713223976