Eugène Varlin
facebook google+ twitter

Eugène Varlin

aux origines du mouvement ouvrier

de

chez Editions du Détour

Collection(s) : Le devenir du passé

Paru le | Broché 250 pages

Tout public

Grand format Livre broché
19.90 Délai de livraison : en fonction des délais fournisseurs, perturbés en cette période
Ajouter au panier Frais de livraison

Eugène Varlin (1839-1871) est l'une des personnalités les plus attachantes du mouvement ouvrier du XIXe siècle. Ouvrier relieur, il adhéra dès 1865 à l'Association internationale des travailleurs (1re Internationale) dans laquelle il défendit, contre la majorité, le droit des femmes à travailler.

Jules Vallès le décrivit ainsi : « Son activité était prodigieuse. Pendant des années, il se multiplia dans les associations ouvrières ; il fut l'âme de toutes les grèves, de toutes les manifestations. » Ses dons d'organisation éclatèrent lors de la Commune où, au sein de la commission des Finances puis des Subsistances, il coordonna le fonctionnement quotidien d'une ville assiégée de 2 millions d'habitants ! Défenseur de l'une des dernières barricades, arrêté, il fut fusillé le 28 mai 1871. Il avait 32 ans.

Jacques Rougerie nous donne à découvrir la vie d'un homme engagé. Au fil des pages, nous suivons la chronique du mouvement des sociétés ouvrières des années 1860, au coeur desquelles évoluait Eugène Varlin. L'Internationale comme la Commune de Paris en sont issues.

« C'est le syndicalisme français qui naît avec lui. »

Jacques Rougerie
Une biographie d'E. Varlin, ouvrier, militant de l'Association internationale des travailleurs et membre de la Commune de Paris en 1871, qui fut assassiné à la fin de la semaine sanglante. L'ouvrage fait également la chronique du développement des sociétés ouvrières des années 1860. ©Electre 2020
Format : Broché
Nb de pages : 250 pages
Poids : 342 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
EAN : 9791097079420

Du même auteur : Jacques Rougerie