Expériences de femmes ivoiriennes au coeur de l'épidémie de sida
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : III-314 pages
Poids : 430 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-296-07869-7
EAN : 9782296078697

Expériences de femmes ivoiriennes au coeur de l'épidémie de sida

de

chez L'Harmattan

Collection(s) : Etudes africaines

Paru le | Broché III-314 pages

Public motivé

30.00 Disponible - Expédié sous 12 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

préface Claude Raynaut


Quatrième de couverture

Expériences de femmes ivoiriennes au coeur de l'épidémie de sida

C'est dans une Afrique subsaharienne marquée par une forte dynamique de changement social - touchant notamment les rapports sociaux de sexe - que beaucoup de femmes opèrent ou tentent d'opérer un travail de renégociation de leur position sociale.

A travers une étude menée à Bouaké (Côte d'Ivoire), auprès de nombreuses femmes, on découvre qu'elles procèdent à un travail de construction dans le domaine de leur vie reproductive, jonglant avec de multiples facteurs et disposant d'un degré d'autonomie divers en matière de contrôle de leur capacité reproductive et de vécu de leur sexualité.

Dans ce contexte de changement, qu'en est-il des femmes touchées par l'infection à VIH dans leur vécu en matière de sexualité et de procréation ? Toutes ne sont pas dans les mêmes situations de vie et ne disposent pas de la même capacité à faire exister leur choix. Cela a des répercussions sur la façon dont elles vivent leur infection et spécialement dans leur rapport à la procréation. L'existence d'un projet de vie joue alors un rôle fédérateur et fondamental pour les aider à structurer la suite de leur existence.

Dans cet ouvrage, on découvrira de nombreux extraits d'échange entre l'auteure et les femmes interviewées qui nous permettent de se sentir au plus près de leurs expériences.

Biographie

Chrystelle Grenier-Torres est sociologue de l'Université Victor Ségalen, Bordeaux 2. Elle est actuellement chercheure associée au laboratoire du SHADYC-UMR 8562-CNRS/EHESS à Marseille et en accueil au laboratoire d'ADES à Bordeaux. Elle a séjourné en Côte d'Ivoire, à Abidjan et dans la région du Centre Nord, à Bouaké. Elle poursuit ses études sur les dynamiques sociales de changement, notamment sur le statut des femmes et le rapport de genre.