Faut-il se libérer du libéralisme ? : enquête Lire les informations techniques

Faut-il se libérer du libéralisme ? : enquête

chez Pierre-Guillaume de Roux

Broché 219 pages
Paru le 07/01/2016
22,50
Disponible - Expédié sous 11 jours ouvrés

Faut-il se libérer du libéralisme ?

Le libéralisme est paré par les uns de toutes les vertus, par les autres de tous les vices. Mais peut-on vraiment parler du libéralisme ? N'y en aurait-il pas plusieurs ? Et dans ce cas, y a-t-il ou non un fonds commun à toutes les formes de libéralisme ? Est-il en outre justifié de distinguer entre un « bon » libéralisme (moral, éthique, sociétal...) et un « mauvais » libéralisme (économique et politique) ? Une économie libérale implique-t-elle nécessairement une libéralisation des moeurs ? Y a-t-il un « libéralisme de droite » qui serait conservateur, et un « libéralisme de gauche » qui se voudrait révolutionnaire ? Existe-t-il une critique libérale du libéralisme ? En définitive, peut-être faut-il envisager qu'il y ait une profonde unité anthropologique du libéralisme, dépassant la multiplicité des formes qu'il peut prendre dans nos sociétés contemporaines... C'est une exploration minutieuse du phénomène libéral que propose cette enquête, pour laquelle une vingtaine de contributeurs, aux domaines de compétence extrêmement divers, ont été sollicités : Pierre Manent, Jacques Sapir, Chantai Delsol, Jean-Claude Guillebaud, Alain de Benoist, François Huguenin, Pascal Salin, Jean-Paul Brighelli, Charles Beigbeder, Patrice de Plunkett, etc. Cet ensemble de réflexions, publié en partenariat avec le mensuel La Nef et l'Observatoire sociopolitique (OSP) du diocèse de Fréjus-Toulon, a été réuni par Falk van Gaver et Christophe Geffroy, qui signent l'introduction et la conclusion de ce livre.

Biographie

Falk van Gaver est journaliste, essayiste, chroniqueur à La Nef et Christophe Geffroy est directeur de La Nef.

Faut-il se libérer du libéralisme ? chez Pierre-Guillaume de Roux