Figures croisées d'intellectuels : trajectoires, modes d'action, productions
facebook twitter

Fiche technique

Format : Broché
Nb de pages : 474 pages
Poids : 680 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-84586-866-3
EAN : 9782845868663

Figures croisées d'intellectuels

trajectoires, modes d'action, productions

chez Karthala

Collection(s) : Hommes et sociétés

Paru le | Broché 474 pages

Public motivé

29.00 Disponible - Expédié sous 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Quatrième de couverture

Tout discours visant à appréhender les intellectuels constitue un défi majoré, pour peu qu'une telle tentative se trouve conduite par les membres de ce groupe d'appartenance. Par la pluralité de ses figures, de ses trajectoires, de ses postures et de ses lieux d'actions, l'intellectuel intervient dans l'espace public, lieu de débats et condition nécessaire pour son existence et ses activités. Qu'il appartienne à l'élite ou qu'il soit qualifié de populaire, l'intellectuel est un acteur, un sujet agissant par le biais de ses productions polymorphes fondées le plus souvent sur un savoir critique. Celles-ci ont en commun de porter sur l'orientation des sociétés concernées, d'intervenir dans la vie de la Cité.

Dans quelle mesure des intellectuels appartenant à différentes traditions linguistiques ou aux mêmes traditions partagent-ils des repères épistémologiques analogues ? Quelles sont les incidences de la mondialisation sur leurs productions scientifiques ? Comment se positionnent-ils dans les différents espaces d'expérimentation parfois douloureuse de la démocratie ? Etre un intellectuel dans le domaine des sciences humaines et sociales, signifie-t-il détenir, sans en avoir le monopole, un rôle prépondérant au plan éthique dans l'exigence et l'intention de vérité, dans la posture critique, la pratique du dialogue et la reconnaissance de l'autre ?

S'appuyant sur des recherches empiriques effectuées en Afrique, en Europe, en Asie, le livre propose de cerner diverses figures contemporaines d'intellectuels, leur rôle aussi bien dans la jonction de leurs sociétés avec le reste du monde, que dans les constructions abouties ou non d'une sphère autonome du pouvoir politique.