Fille à pédés
facebook google+ twitter

Fille à pédés

de

chez Libertalia

Collection(s) : Poche

Paru le | Broché 145 pages

Tout public

Poche Livre broché
10.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

postface d'Hélène Hazera


Thierry LIMON DUPARCMEUR (LIBRAIRIE SAINTE-HORTENSE)

Après nous avoir emmené dans un passionnant « Voyage en Outre-Gauche », Lola Miesseroff nous livre un récit plus personnel, dans lequel, au travers de ses propres rencontres et expériences, elle nous trace le portrait d’une génération et d’une époque qui ont profondément modifié les fondements mêmes de notre société.

Mais l’intérêt du livre, c’est, avant tout, son actualité. Loin de la nostalgie, Lola Miesseroff ne nous parle d’un passé (encore récent) que pour mieux analyser la société d’aujourd’hui.

Années 60-70 : l’utopie libertaire-libertine vécue et revendiquée par une partie de la jeunesse de l’époque va profondément influencer l’ensemble de la société, encore régie essentiellement par la morale chrétienne. Cette évolution va notamment avoir pour conséquence une libéralisation des pratiques sexuelles (hétéro, homo, bi, polysexuelles…),

Mais à partir de 1980, l’arrivée du sida se conjugue avec une tendance inhérente à toutes les sociétés :  le monde s’inquiète de la mise en péril de l’ordre social. Cette peur du vide va mettre un terme à une lutte collective globale des minorités au profit de mouvements catégoriels. C’est la fin d’une utopie portée par les milieux d’Outre-Gauche : la liberté pour chacun de choisir à tout moment sa propre destinée, sans étiquetage, sans permanence, et sans règle préétablie ni par la société, ni par quelque communauté que ce soit.
 
La liberté est toujours à réinventer…

Fille à pédés

« Il y a des filles à matelots, il y a des filles à soldats, toi ma chérie tu es une fille à pedés ! » Lola Miesseroff n'avait que 18 ans en 1966 lorsqu'elle s'entendit asséner ce qui devint rapidement une évidence : elle aimait se lier d'amitié avec les hommes qui préfèrent les hommes et ceux-ci le lui rendaient bien. Une enfance « dégenrée », une éducation naturiste et libertaire, et un milieu familial socialement en marge où la liberté - y compris celle de l'amour et du sexe - était une valeur clé l'avaient sans doute bien préparée à ce destin un peu particulier. Des années 1950 à nos jours en passant par Mai 68, de Marseille à Paris via San Francisco, des boîtes de nuit au mariage et au Front homosexuel d'action révolutionnaire (FHAR), c'est son aventure picaresque et bigarrée qu'elle conte dans ce récit de vie où l'on rencontre des femmes et des hommes singuliers, homos, hétéros et bisexuels, folles et garçonnes, travestis et transgenres.
Des années 1950 à aujourd'hui en passant par mai 1968, de Marseille à Paris en passant par San Francisco, de son éducation naturiste et libertaire au Front homosexuel d'action révolutionnaire (FHAR), des boîtes de nuit au mariage homogenré, l'auteure fait le récit de sa vie au contact d'hommes et de femmes singuliers, homo, hétéro et bisexuels, travestis et transgenre. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 145 pages
Poids : 130 g
Dimensions : 11cm X 18cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-37729-114-4
EAN : 9782377291144

Du même auteur : Lola Miesseroff