Fille de révolutionnaires
facebook google+ twitter

Fille de révolutionnaires

de

chez Stock

Collection(s) : Bleue

Paru le | Broché 311 pages

Grand format Livre broché
20.00 Expédié sous 3 à 6 jours ouvrés
Ajouter au panier Frais de livraison

Chronique Page des libraires, rédigée par Christelle Chandanson Librairie Elkar (Bayonne)

En ces jours anniversaires de la mort du Che Guevara, un récit détonne parmi les nouvelles publications : Fille de révolutionnaires de Laurence Debray. La fille d’Elizabeth Burgos et Régis Debray nous étonne avec son récit autobiographique en désaccord avec l’image mythique des fidèles du Che et de la gauche des années 1980. Avec une rigueur toute historienne (qu’elle est), elle recompose un puzzle familial qui lui a été longtemps inaccessible. De l’engagement politique de ses parents, à son aïeule française sénatrice issue de la haute bourgeoisie, en passant par sa famille vénézuélienne, l’enquête familiale devient la photographie de toute une époque, les années 1960 et 1970. Tout de l’ambiance sociale, politique et intellectuelle y est retranscrit avec brio. Être élevée dans l’idéal révolutionnaire laisse apparemment des traces, mais Laurence Debray a hérité d’une chose merveilleuse : l’écriture. Aussi étonnante par sa verve piquante et pleine de venin, que par sa lucidité bien à elle, nous nous régalons de cette voix si raffinée. Grinçant, ce livre peut vous laisser un goût d’amertume, mais il se déguste avec une telle gourmandise, que vous ne pourrez pas le lâcher. Embarrassant mais beau.

« Pourquoi m'avoir exclue de leur histoire ? Voulaient-ils m'épargner le rôle asservissant de gardienne du temple ? Ou était-ce parce que je ne me montrais pas à la hauteur de la légende ? La culpabilité du rescapé les empêchait-elle de se confier ? D'un commun accord, ils ne tenaient pas à me relier à leur passé. J'aime à croire qu'ils voulaient m'en protéger. »

Fille de Régis Debray et d'Élizabeth Burgos, dont l'aventure commune a toujours gardé sa part de mystère, l'auteur les raconte, comme les héros d'un film d'aventure au scénario romantique, parfois dramatique. De Saint-Germain-des-Prés à Fidel Castro, le Che, les geôles boliviennes, la France de Mitterrand, la grande histoire est intimement mêlée à la leur, celle d'un couple, et d'une enfant, ensuite. Comment se construire entre ces monstres sacrés dont le combat politique et intellectuel fut l'unique obsession ? Avec la distance d'une historienne et la curiosité d'une fille, le regard d'une génération sur la précédente.
En quête d'identité, l'auteure évoque ses parents, Régis Debray et Elizabeth Burgos, leur notoriété et la difficulté de se construire à leurs côtés. Avec une certaine distance, elle tente de comprendre d'où elle vient et comment elle a grandi entre ses parents dont le combat politique et intellectuel fut leur unique obsession. Prix du livre politique 2018, prix des députés 2018. ©Electre 2019
Format : Broché
Nb de pages : 311 pages
Poids : 398 g
Dimensions : 14cm X 22cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-234-07760-7
EAN : 9782234077607

Du même auteur : Laurence Debray