Funestes vaisseaux
facebook twitter

Funestes vaisseaux

de ,

chez Graph Zeppelin

Collection(s) : L'histoire du Japon en manga

Paru le | Broché sous jaquette

Grand format Livre broché
13.00 Disponible - Expédié sous 6 à 10 jours ouvrés - COVID oblige
Ajouter au panier Frais de livraison

illustration de Akiko Shimojima | traduction de Josette Nickels-Grolier | adaptation au français de Thierry Plée


Depuis deux cents ans, le Japon est fermé sur lui-même : personne n'entre et personne ne sort. Seul Nagasaki reste un port acceptant les quelques Chinois et Néerlandais autorisés à commercer sur place.

Le 8 juillet 1853, quatre Kurofune, des « bateaux noirs », crachant la fumée par leurs cheminées à charbon et le feu par leurs bouches à canon, accostent en baie d'Edo (Tokyo).

Ils viennent délivrer un message du président des États-Unis d'Amérique au gouvernement du pays du Soleil Levant : une offre d'échanges commerciaux. Rejetée par les Japonais, cette offre sera appuyée par le feu nourri des 63 canons du Commodore Perry... et acceptée le 14 juillet 1853.

Un accord empoisonné qui scellera le sort des traditions, et portera le ferment des conflits destructeurs à venir.
En 1853, alors que l'Asie est envahie par les puissances européennes, le Japon, isolé depuis des siècles, fait face à l'arrivée d'une flotte de steamers américains, sous les ordres du commodore Matthew Perry, qui a pour mission d'ouvrir le pays au commerce international. L'album raconte la période dite du Bakumatsu (1853-1868), qui a mené au traité de Kanagawa et mis un terme à l'isolement nippon. ©Electre 2020
Format : Broché sous jaquette
Poids : 213 g
Dimensions : 16cm X 24cm
Date de parution :
ISBN : 978-2-490357-04-8
EAN : 9782490357048

Du même auteur : Sean Michael Wilson


Du même auteur : Akiko Shimojima